GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Aujourd'hui
Mardi 30 Août
Mercredi 31 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Foot/France: Fekir, Lacazette et Cabaye forfaits, Gameiro, Dembélé et Kondogbia appelés (FFF)
    • Foot/L1: le Paris SG s'incline pour la première fois de la saison à Monaco (3-1)
    France

    «Made in France», la fiction dépassée par la réalité

    media «Made in France», un film réalisé par Nicolas Boukhrief. Emmanuelle Jacobson-Roques / Pretty Pictures

    C’est un film qui a défrayé la chronique en novembre dernier. Déprogrammé après les attentats du 13 novembre à Paris, Made in France, de Nicolas Boukhrief, est disponible à partir de ce vendredi 29 janvier sur toutes les plateformes de vidéos à la demande sur Internet. Le film parle d'une cellule jihadiste ayant pour mission de provoquer le chaos dans Paris.

    Ils sont cinq. Cinq aspirants terroristes qui veulent poser une bombe en plein cœur de Paris. Parmi eux : Sam, un jeune Français d’origine algérienne. Sam prétend vouloir faire le jihad, mais en fait, c’est un journaliste qui a infiltré cette cellule pour avoir le scoop, le reportage de sa vie.

    Depuis les attentats du 13 novembre, le scénario de Made in France a été dépassé par les événements. Ecrit par Nicolas Boukhrief, après un long travail d’enquête, entre autres sur les réseaux de recrutement jihadistes sur Internet, le film raconte comment de jeunes Français, issus des classes moyennes, décident de tuer des dizaines d’innocents.

    Made in France tente de comprendre le chemin qui conduit du Coran à la kalachnikov. C’est un thriller qui tente d’expliquer sans mythifier : de l’isolement progressif passant par la radicalisation sur Internet, jusqu’à l’explosion finale de la violence.

    Ecouter aussi : Le réalisateur Nicolas Boukrief est ce vendredi 29 janvier l’Invité Culture

    Lire aussi : Salafistes, un documentaire-choc qui fait débat au Fipa
    ► Lire aussi : Entre violence et propagande, comment filmer le jihadisme ?
    Lire aussi : France: le documentaire Salafistes interdit aux moins de 18 ans

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.