GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 21 Juillet
Vendredi 22 Juillet
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Devant les entrepreneurs, Valls vante la «flexibilité»

    media Manuel Valls en plein discours au Salon des entrepreneurs, le 3 février 2016 à Paris. ERIC PIERMONT / AFP

    Manuel Valls s'est rendu au Salon des entrepreneurs à Paris. Après un petit tour dans les stands, le Premier ministre a redit tout son intérêt pour ceux qui créent « de la richesse et de l'emploi ». Une véritable opération de « calinothérapie ».

    Avec notre envoyée spéciale au Salon des entrepreneurs, Valérie Gas

    « Ce n’est pas uniquement les chefs d’entreprise… Les entrepreneurs, les gens veulent entreprendre, créer, innover. » Manuel Valls était comme un poisson dans l'eau au Salon des entrepreneurs, qui se tient mercredi et jeudi au Palais des Congrès, à Paris.

    Une poignée de main par-ci, un sourire par-là, et puis une rencontre inattendue avec la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse : « Il a salué le stand de la Seine-Saint-Denis, monsieur le Premier ministre. Il y a quelque chose dans l’air, comme dirait la chanson. » Avant de poursuivre : « Je me suis contentée de faire l’ouverture. » Manuel Valls : « A bientôt et on essaie de conclure. »

    De nouvelles mesures

    Le Premier ministre, visiblement un peu embarrassé, passe son chemin et s’en va s'adresser aux entrepreneurs : « C’est au sein de l’entreprise qu’il faut favoriser la négociation sur le temps de travail, c’est là au il faut de la flexibilité, de la souplesse. Il faut déverrouiller tout ce qui empêche l’esprit d’initiative, la mobilité. »

    Déverrouiller, simplifier aussi, le gouvernement a annoncé d'ailleurs ce mercredi 170 mesures allant dans ce sens, pour faciliter la vie des entrepreneurs dont Manuel Valls a redit à quel point ils étaient indispensables : « 78% des Français misent sur les PME pour redresser l’économie de la France. Ils ont raison. Je suis le Premier d’entre eux. Je crois dans la force des entreprises et j’aime l’entreprise. J’ai eu l’occasion de le dire. » Mais pour qu'on ne l'oublie pas, Manuel Valls le dit encore.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.