GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Lundi 29 Août
Mardi 30 Août
Aujourd'hui
Jeudi 1 Septembre
Vendredi 2 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Eagles of Death Metal termine le concert du 13 novembre à l'Olympia

    media Trois mois après la tuerie du Bataclan, le groupe de rock californien Eagles of Death Metal est de retour à Paris pour un concert symbolique. Reuters

    Ils étaient à Paris, sur la scène du Bataclan, le 13 novembre dernier lorsque 3 terroristes sont entrés dans la salle et y ont tué 90 personnes. Les Eagles Of Death Metal remontent sur scène, ce soir, dans la capitale française sur la scène mythique de l'Olympia. Un concert particulier puisque tous les rescapés de l'attaque ont été invités par le groupe de rock américain.

    Ils jouaient depuis une heure seulement lorsque les premiers coups de feu ont retenti à l'intérieur du Bataclan. Trois mois après les attentats du mois de novembre, les Eagles Of Death Metal tiennent la promesse qu'ils avaient faite, quelques jours après le drame de venir terminer le concert interrompu par les terroristes.

    Mais le Bataclan est toujours fermé au public. C'est donc à l'Olympia que le groupe californien se produira ce mardi soir 16 février 2016 devant une salle archi-comble. Les billets mis en vente se sont écoulés en moins d'une demi-heure. Aux fans du groupe se mélangeront certainement des curieux, à la limite du voyeurisme mais aussi de nombreux rescapés de l'attentat contre le Bataclan.

    Eagles Of Death Metal a invité en effet tous ceux qui disposaient d'un billet pour le 13 novembre dernier à échanger gratuitement contre une place pour le concert de ce soir. Ils sont nombreux à avoir répondu à cette invitation. Mais pas tous : certains rescapés du 13 novembre estiment qu'il est encore trop tôt pour retourner voir le groupe. Ou, tout simplement, pour retourner à un concert.

    Je ne veux pas non plus me forcer à aller dedans. Dans la mesure où même si j'ai les places, je vais aller jusqu'à la salle. Après je verrais si c'est au dessus de mes forces ou pas, je ne vais pas me forcer à rentrer.
    Témoignage d'un rescapé du Bataclan 16/02/2016 - par RFI Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.