GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 29 Novembre
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Réforme du Code du travail: Hollande veut une majorité au Parlement

    media Le président français François Hollande, à son arrivée sur l'archipel de Wallis-et-Futuna, le 22 février 2016. STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

    François Hollande est en Polynésie française, ce qui ne l'empêche pas de garder un oeil sur ce qui se passe à Paris, comme les débats autour de la future loi sur la réforme du Code du travail. Sur ce sujet, le Premier ministre, Manuel Valls, est en déplacement ce lundi 22 février avec ses ministres de l'Economie, Emmanuel Macron, et du Travail, Myriam El Khomri. A 15 000 kilomètres de Paris, François Hollande en appelle désormais au dialogue avec la majorité.

    Avec notre envoyé spécial à Papeete,  Florent Guignard

    « Le mieux, c'est de trouver une majorité ». Voilà l'étrange aveu formulé par François Hollande, à bord de son avion, quelque part entre Paris et Tahiti. Le président en est bien conscient, la future loi El Khomri provoque des « contestations » et fracture ce qui reste de la majorité, quatre ans après son élection.

    → A (RE)LIRE : France: vers une refonte du Code du Travail

    François Hollande en appelle donc au dialogue et non au passage en force, comme l'utilisation du 49-3, évoquée la semaine dernière par la ministre du Travail, tout en mettant des limites à la discussion parlementaire : « On doit rester sur la philosophie que j'avais définie en janvier », a-t-il ainsi déclaré. A savoir, un compromis entre souplesse pour les entreprises et sécurité pour les salariés. Le problème, c'est que la gauche trouve que le texte est surtout d'inspiration libérale.

    → Lire aussi : Avec sa réforme du Code du travail, Hollande semble un peu seul

    Une gauche à feu et à sang, à 14 mois de la présidentielle, cela peut poser problème. François Hollande sait bien que la loi El Khomri ne produira pas d'effet sur l'emploi avant 2017. Alors il parle d'une « dernière étape qui ouvre un temps nouveau », « un nouveau modèle social ». Réformateur jusqu'au bout et quel qu'en soit le coût, François Hollande est déjà dans l'après : sa trace dans l'histoire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.