GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 24 Septembre
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le Canada accepte un projet géant d'exportation de gaz de Petronas (gouvernement)
    France

    Parc nucléaire français: la mesure-choc de Ségolène Royal

    media La ministre veut prolonger la vie des centrales nucléaires françaises de 10 ans. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN

    La ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Ségolène Royal est disposée à « donner le feu vert » à EDF pour que le fonctionnement des centrales nucléaires françaises soit prolongé de 10 ans. Une annonce qui a fait bondir les écologistes.

    Si l'autorité de sûreté nucléaire est d'accord, la ministre de l'Ecologie et de l'Energie est prête à « donner le feu vert » pour que la durée de vie des centrales nucléaires françaises passe de 40 actuellement à 50 ans.

    Pour Ségolène Royal, les Français ont beaucoup investi sur les réacteurs nucléaires, les centrales déjà amorties qui fonctionneraient 10 ans de plus produiraient donc une électricité meilleur marché.

    Une mesure qui aurait aussi pour effet d'améliorer les comptes d'EDF, une entreprise détenue à 85% par l'Etat. Le PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy avait déjà annoncé à la mi-février l'accord de l'Etat pour moderniser le parc nucléaire actuel afin de le faire durer 50, voire 60 ans, sous réserve que la sécurité soit garantie.

    Bien que Ségolène Royal ait affirmé que cette prolongation de la vie des centrales ne remettait pas en cause l'objectif de réduire la part du nucléaire dans l'électricité de 75% à 50%, le nouveau secrétaire national d’Europe Ecologie-Les Verts, David Cormand, en a immédiatement conclu que « l'écologie c'est fini ».

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.