GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Avril
Vendredi 20 Avril
Samedi 21 Avril
Dimanche 22 Avril
Aujourd'hui
Mardi 24 Avril
Mercredi 25 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le président nicaraguayen a annulé ce dimanche 22 avril sa réforme controversée des retraites. Une série de manifestations à son encontre a fait au moins 24 morts en cinq jours. Lors d'une rencontre avec des chefs d'entreprise, le chef d'Etat de gauche a annoncé que l'Institut nicaraguayen de sécurité sociale (INSS) ne mettrait pas en oeuvre cette réforme, qui devait augmenter les contributions sociales des salariés comme des employeurs pour essayer d'équilibrer le système de retraites.

    Dernières infos
    • Football / Italie: Naples bat la Juventus 1-0 et revient à un point du leader de Serie A à quatre journées de la fin
    France

    La France perd sa place de premier partenaire commercial de l’Allemagne

    media Des conteneurs sur le port d'Hambourg, en Allemagne. Getty Images/Jorg Greuel

    La France cède sa place de premier partenaire commercial de l'Allemagne, détrônée par les Etats-Unis. En 2015, selon l'Office fédéral des statistiques, les Allemands et les Américains ont échangé pour un peu plus de 173 milliards d'euros.

    Le qualificatif de « premier partenaire commercial » de l'Allemagne, souvent mis en avant pour décrire les bonnes relations franco-allemandes, revient désormais aux Américains. Ce sont les Etats-Unis qui font aujourd'hui battre le cœur des Allemands. Tout du moins au sens économique du terme.

    Avec 173,2 milliards d'euros de biens échangés, les Etats-Unis devancent, donc, la France (170,1 milliards d'euros) et les Pays-Bas.

    Faiblesse de l'euro, dynamisme américain

    C'est aussi vers les Etats-Unis que l'Allemagne a le plus exporté, en 2015, reléguant la France au second rang, une première depuis plus de 50 ans ! Les secteurs concernés sont l'automobile, les machines-outils, la pharmacie, les équipements médicaux, l'électronique, mais aussi l'industrie aéronautique et spatiale.

    C'est la faiblesse de l'euro sur l'année écoulée par rapport au dollar et le regain de dynamisme de l'économie américaine qui ont fortement stimulé les échanges entre les deux pays.

    En 2016, en revanche, l'Allemagne devrait rester le premier partenaire commercial de l'Hexagone.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.