GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 23 Août
Mercredi 24 Août
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
Aujourd'hui
Dimanche 28 Août
Lundi 29 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Un million de Français ont signé la pétition contre la loi El Khomri

    media La ministre du Travail, Myriam El Khomri, le 22 février 2016, à Mulhouse. REUTERS/Vincent Kessler

    En France, la pétition intitulée  « loi Travail: non, merci», lancée le 19 février dernier sur Internet contre le projet de loi de réforme du Code du travail portée par la ministre Myriam El Khomri a recueilli un million de signatures en deux semaines. Ce rapide succès suscite des interrogations.

    Jamais une pétition en ligne n'avait recueilli autant de signatures en France. Jusqu’ici, le record était détenu par la mobilisation contre la directive européenne sur le secret des affaires.

    Celle-ci avait obtenu près de 500 000 signatures soit deux fois moins que la pétition lancée il y a deux semaines contre la loi sur le Travail. Le site Change.org en comptabilisait 1 060 000 signataires samedi 5 mars à midi.

    Mais, ce rapide succès suscite des interrogations. En cause : la réalité des signatures. La direction du site reconnaît que l'on peut signer la pétition plusieurs fois en utilisant des adresses internet différentes.

    → A (RE)LIRE : Report de la loi Travail: des syndicats satisfaits, mais vigilants

    Le directeur France du site se veut rassurant : Benjamin des Gachons assure que le ménage est fait régulièrement « dans les 24 à 48 heures suivant leur apparition ».

    Avec plus d'un million de signatures, la mobilisation en ligne contre le texte de loi est de toute façon un record. Une seule question persiste : quel est l’impact de la pétition sur les décisions du gouvernement ? Syndicats de salariés et d'étudiants appellent à manifester mercredi 9 mars contre le projet de loi. 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.