GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 3 Décembre
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 8 Décembre
Vendredi 9 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    François Hollande défend le projet de loi Travail devant des patrons de PME

    media Le président français a visité l'entreprise Forsee Power, à Moissy-Cramayel, le 10 mars 2016, notamment pour défendre la loi Travail. CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP

    En pleine tourmente autour de la future loi Travail, François Hollande a profité d'un déplacement en Seine-et-Marne, près de Paris, pour promouvoir sa politique de l'emploi. Le chef de l'Etat a rencontré plusieurs patrons qui viennent de recruter grâce à la prime à l'embauche destinée aux petites et moyennes entreprises. Un dispositif annoncé en janvier (4000 euros sur deux ans pour toute embauche en CDI ou CDD long), et qui a déjà reçu plus de 60 000 candidatures. François Hollande en a aussi profité pour faire de la pédagogie sur la future loi Travail, tout en affichant sa fermeté.

    Avec notre envoyé spécial à Moissy-Cramayel,  Florent Guignard

    « Je ne sais pas si les chiffres qui m'ont été donnés sont exacts, mais je veux les croire », a déclaré le président français en marge de son déplacement en Seine-et-Marne, convaincu que ses mesures pour l'emploi vont porter leurs fruits.

    Mais son opération de communication en entreprise se grippe un peu quand François-Henri Sahakian, l'un des dirigeants présents, reconnait un effet d'aubaine.« Ce n'est pas l'incitativité du dispositif qui a fait qu'on s'est décidé, mais le directeur financier que je suis a évidemment apprécié l'allègement de charge. »

    Mais pour François Hollande, l'essentiel est ailleurs : faire de la pédagogie sur la future loi Travail. « Tous les principes du droit du travail seront respectés », a promis le chef de l'Etat. Et surtout rassurer la jeunesse, qui inquiète tant le pouvoir depuis qu'elle est descendue dans la rue. « C'était ma priorité et elle ne changera pas. Jusqu'à la fin du quinquennat, la jeunesse aura, autant qu'il est possible, les ressources qui seront dégagées pour elle parce qu'elle est notre avenir. »

    François Hollande parle encore « d'améliorations », mais la piste d'une taxation des CDD, avancée par la ministre du Travail Myriam El Khomri ce jeudi matin déroute un patron présent. « C'est une erreur et si cette taxation se faisait, ça nous ralentirait dans notre croissance, s'inquiète Christophe Gurtner. C'est un signal contradictoire. »

    Ce n'est qu'une piste, rappelle François Hollande, qui exclut tout retrait de la loi Travail. « La vie, ce n'est pas de se retirer, ni de retirer. La vie, c'est d'avancer », a-t-il déclaré. Entre dialogue et fermeté, la voie est étroite.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.