GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 22 Mai
Lundi 23 Mai
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Opération «Rembrandt» au musée du Louvre

    media Le président français François Hollande (au centre), le roi Willem-Alexander et la reine Maxima des Pays-Bas posent au musée du Louvre devant le diptyque peint par Rembrandt. REUTERS/Etienne Laurent

    Après l'annonce officielle en septembre dernier de l'acquisition d'un double portrait de Rembrandt acheté conjointement par le Louvre et le Rijksmuseum d'Amsterdam, le diptyque a été présenté ce jeudi 10 mars au musée du Louvre en présence du roi Willem-Alexander et de la reine Maxima des Pays-Bas en visite officielle en France, accompagnés du président de la République François Hollande. Dans trois mois, les tableaux iront ensuite à Amsterdam. L'accord entre les deux pays stipule que les tableaux seront exposés en alternance dans leur musée réciproque.

    Montrés une seule fois au grand public en 1956, les deux portraits représentant un couple de notables néerlandais sont enfin et à nouveau visibles par tous, après une succession d'obstacles à surmonter.

    Propriétées de la branche française de la famille Rothschild depuis plus de deux siècles, ces œuvres signées de Rembrandt n'arrivaient pas à trouver d'acquéreur. Trop cher pour le Louvre et pour le musée d'Amsterdam, ils se sont finalement mis d'accord pour acheter ensemble, une première en Europe, les toiles « classées d'intérêt patrimonial majeur » pour un montant de 160 millions d'euros.

    Une entente amoureuse et culturelle

    Présentés depuis ce jeudi 10 mars au Louvre, le mari et l'épouse peints dans leurs habits de noir et de dentelle ont pu être admirés par un autre couple royal, celui des Pays-Bas, accompagné par le chef de l'État français avec pour guide le président du musée, Jean-Luc Martinez. Ce dernier a souligné à quel point le jeune Rembrandt de 28 ans avait su peindre avec subtilité la richesse chromatique du blanc et du noir et que cette acquisition conjointe était un geste fort puisque, après restauration, l’alternance se ferait tous les huit ans. Et ce sans jamais le couple ne soit séparé. Un exemple d'entente amoureuse et culturelle inédit jusqu'ici.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.