GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 28 Juillet
Vendredi 29 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: Karim Benzema entendu dans une affaire de trafic de stupéfiants

    media Le footballeur Karim Benzema, à Clairefontaine, près de Paris, le 7 octobre 2015. REUTERS/Charles Platiau

    C'est une information que révèlent nos confrères du journal Libération. Karim Benzema a été entendu par la justice dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants. Le footballeur, déjà mis en examen pour l'affaire dite de « la sex-tape » pourrait donc voir son retour sous le maillot bleu un peu plus compromis même s'il n'est pour l'instant pas mis en cause dans cette nouvelle affaire.

    Une nouvelle fois, c'est son entourage proche qui pourrait être la cause de ces nouveaux ennuis judiciaires. L'attaquant du Real Madrid a été entendu par la justice il y a deux mois dans le cadre d'une information judiciaire qui a été ouverte pour « blanchiment en bande organisée » et « blanchiment de trafic de stupéfiants ».

    Les enquêteurs s'intéressent de près à un restaurant qui a été construit par BH Event's, une société dont Karim Benzema est actionnaire. La justice se demande si cette construction n'avait pas pour but de blanchir de l'argent provenant du trafic de stupéfiants. Du côté de Karim Benzema, on se défend. Le joueur est certes actionnaire de cette société, mais il a délégué tout son pouvoir à son associé.

    Pour l'instant, Karim Benzema n'est donc pas mis en cause, il a seulement été entendu par les juges. Mais cette nouvelle affaire ne fait pas vraiment les siennes. Il risque déjà de ne pas participer à l'euro 2016 qui doit se jouer en France à partir du mois de juin à cause d'une autre affaire, celle de « la sex-tape », un chantage présumé contre son coéquipier Mathieu Valbuena. Il y est mis en examen pour « complicité de tentative de chantage » et « participation à une association de malfaiteurs ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.