GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 29 Mai
Lundi 30 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: «Tous unis contre la haine», la campagne antiraciste du gouvernement

    media Extrait de l'un des six spots télé diffusés à partir de ce dimanche. Capture d'écran

    Pour faire face à la banalisation de la parole raciste et antisémite, la campagne « Tous unis contre la haine » a débuté ce dimanche soir, 20 mars. Cette initiative du service d'information du gouvernement, déjà à l'origine de l'opération « Stop jihadisme », durera toute la semaine. A la télévision, six courts-métrages contre toutes les formes de xénophobie vont être diffusés.

    « Inspiré de faits réels », annonce la voix off en préambule de ces spots hyper réalistes. Les vidéos ressemblent à celles que l’on trouve sur les réseaux sociaux. On les croirait filmées depuis un immeuble avec un smartphone. A l’écran, des agressions physiques de jeunes juifs, Noirs, ou musulmans, et en fond, ces phrases de comptoir devenu banales : « Moi, tous ces musulmans, ça me fait peur. On en voit partout, c’est dingue », « Si on ne fait rien, dans vingt ans la France sera musulmane ! C’est clair », « Moi, ça me rassure pas. »

    La discussion tourne autour de « l’invasion musulmane » ou de la « mainmise des juifs dans les médias ». Mais dans chaque clip, un des personnages interrompt le dérapage raciste : « Non, mais vous êtes sérieux ? Vous y croyez à ce que vous dites ? » Avant une mise en garde : « Le racisme, ça commence par des mots, ça finit par des crachats, des coups, du sang. »

    Avec six spots-choc mettant en scène des agressions racistes ou antisémites, le gouvernement de Manuel Valls a donc lancé, depuis hier soir, une campagne #TousUnisContrelaHaine pour dénoncer les préjugés et provoquer une prise de conscience. Un hashtag qui a d'ailleurs trouvé écho sur les réseaux sociaux.

    En France, les actes anti musulmans ont triplé en 2015 et cinq agressions à caractère xénophobe sont commises chaque jour.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.