GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    «Panama papers»: des proches de Marine Le Pen (FN) épinglés par l'enquête

    media Marine Le Pen, chef de file du Front national, en meeting dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, lors des régionales de décembre 2015. REUTERS/Pascal Rossignol

    Depuis lundi 4 avril, les rumeurs se faisaient persistantes et la confirmation est tombée ce mardi matin. Le «grand parti français» impliqué dans les «Panama papers», c’est bien le Front national. Des proches de Marine Le Pen sont clairement soupçonnés d’avoir mis en place un système de dissimulation d’avoirs financiers.

    « L’enquête conduite par Le Monde en partenariat avec le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) a permis de mettre au jour un système de dissimulation d’avoirs financiers, organisé dans des centres offshore d’Asie et des Caraïbes par le premier cercle de fidèles de la présidente du Front national (FN), au premier rang desquels l’homme d’affaires Frédéric Chatillon et l’expert-comptable Nicolas Crochet », écrit le quotidien français sur son site internet.

    Le Monde détaille le montage complexe organisé par deux hommes : Frédéric Chatillon, un intime de la présidente du Front national, et l’expert-comptable Nicolas Crochet. Tous deux auraient donc mis en place un système offshore extrêmement sophistiqué entre Hong Kong, Singapour, les îles Vierges britanniques et le Panama.

    Ce système aurait donc permis de faire sortir de France 316 000 euros. Il aurait échappé aux services anti-blanchiment français grâce à l’élaboration de sociétés-écrans et à un système de fausses factures. Dès hier après-midi, Frédéric Chatillon avait anticipé ces révélations : sur sa page Facebook, cet ancien président d’un groupuscule d’extrême-droite ultraviolent et qui ne cache pas sa proximité avec le régime syrien de Bachar el-Assad, s’était défendu de toutes pratiques illégales.

    Deux hommes très proches de Marine Le Pen

    Mais les documents révélés ce matin par le journal Le Monde sont accablants. Dans un mail confidentiel envoyé à une juriste de Hong Kong, Frédéric Chatillon détaille le système qu’il souhaite mettre en place et son intention ne laisse au final que peu de place au doute.

    Si Frédéric Chatillon n’a jamais été encarté au FN, il est un très proche de Marine Le Pen. Leur amitié a débuté en 1990 sur les bancs de fac à Paris et depuis, ils ne se sont plus quittés. Désormais, leur relation n’est plus seulement amicale, elle est également professionnelle puisque Riwal, la société de communication fondée par Frédéric Chatillon, est devenue en 2012 le prestataire principal de Jeanne, le micro-parti de Marine Le Pen.

    Nicolas Crochet est également un proche de Marine Le Pen. Commissaire aux comptes du FN, il a également été conseiller économique de Marine Le Pen et le commissaire aux comptes du FN.

    Les deux hommes ont été mis en examen dans l’enquête sur le financement des campagnes électorales du FN en 2012.

    L'article est mensongé. Il ne met absolument pas en cause des opérations douteuses, mais il en profite pour mettre en cause et faire l'amalgame avec le Front national. Donc bravo, chapeau Le Monde! C'est parfaitement bien fait, mais ce sont des pratiques particulièrement ignobles.

    Wallerand de Saint-Just, trésorier du Front national 05/04/2016 - par Pierre Firtion Écouter

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.