GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    Crash du vol d'EgyptAir: les familles des victimes reçues au Quai d’Orsay

    media Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault arrive en conférence de presse après avoir reçu les familles de victimes du vol d'EgyptAir, le 21 mai 2016 MATTHIEU ALEXANDRE / AFP

    Parmi les 66 personnes qui se trouvaient à bord du vol d'EgyptAir disparu dans la matinée du 19 mai, il y avait 15 Français et leurs familles veulent comprendre ce qui 'est passé. Prises en charge par les cellules de soutien, ces familles ont été reçues samedi 21 mai au Quai d’Orsay par Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères.

    Avec notre envoyé spécial au ministère des Affaires étrangères,  Franck Alexandre

    A l’issue de cette réunion au Quai d’Orsay, le ministre des Affaires étrangères s’est brièvement exprimé. Il insistait ce samedi matin sur une chose : la transparence. Agir en transparence avec les familles des victimes et rendre compte de l’évolution des procédures mises au service de la vérité.

    Jean-Marc Ayrault a tenu à rappeler qu’à ce stade toutes les hypothèses de ce drame sont examinées et qu’aucune n’est privilégiée. La priorité étant bien sûr de retrouver l’appareil et ses boîtes noires, ces enregistreurs qui apporteront des renseignements essentiels. Un avion et un navire de la marine nationale participent aux recherches, a expliqué le chef de la diplomatie française.

     

    « Ce qui m’a frappé, c’est la douleur des proches des familles des victimes et l’incertitude dans laquelle elles sont encore », a déclaré Juliette Méadel, secrétaire d’Etat chargée de l’Aide aux victimes. Celle-ci a ajouté qu’un « coordinateur national » allait être nommé « de telle façon à ce qu’il soit capable de répondre aux questions portant sur l’avancement de l’enquête. »
     

    La procédure expliquée aux familles

    Le ministre des Affaires étrangères a également fait le point sur les procédures déjà lancées. A commencer par les investigations du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) dont une équipe est arrivée au Caire. Le directeur de l’identification de la gendarmerie nationale a expliqué aux familles comment les experts allaient procéder.

    La compagnie EgyptAir, représentée elle aussi, a annoncé qu’elle permettrait à toutes les personnes qui le souhaitent, de se rendre en Egypte. Ces familles de victimes qui ont ensuite quitté le Quai d’Orsay sans croiser micros et caméras, car, ont-elles précisé au ministre, elles tiennent par-dessus tout à conserver leur anonymat.

    Lors de cette réunion, le Parquet de Paris a fait le point sur l'enquête judiciaire qui a été immédiatement diligentée en France...

    Jean-Marc Ayrault: «Cette réunion a permis de partager l'ensemble des informations connues à ce stade»

    Ministre des Affaires étrangères de la France

    21/05/2016 - par Franck Alexandre Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.