GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Mardi 24 Avril
Mercredi 25 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 27 Avril
Samedi 28 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Commerce international: la BCE s'inquiète d'une aggravation des «menaces protectionnistes»
    • Air France: après les pilotes, l'intersyndicale du transporteur aérien appelle à la grève les 3, 4, 7 et 8 mai 2018
    • L'Ukraine commémore ce jeudi, le 32e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, pire accident nucléaire de l'histoire
    • Dette grecque: Jean-Claude Juncker appelle les pays de la zone euro à tenir leurs engagements
    • Banlieues: le rapport Borloo propose la création d'un fonds de cinq milliards d'euros
    • Berlin pense que Trump va imposer à l'Union européenne ses taxes douanières (source gouvernementale)
    France

    Inondations en France: Manuel Valls annonce un «fonds d’extrême urgence»

    media La Seine est montée à plus de 6,07 mètres à Paris, en juin 2016. RFI/Thomas Bourdeau

    Combien vont coûter les inondations ? S'il est trop tôt pour dresser un bilan, les assurances tablent sur plus de 600 millions d'euros d'indemnisation. Le Premier ministre, Manuel Valls a annoncé, lundi 6 juin, la mise en place d'un « fonds d'extrême urgence » pour les sinistrés.

    Le Premier ministre, Manuel Valls a annoncé la mise en place d'un « fonds d'extrême urgence » de « plusieurs millions d'euros » pour les sinistrés « sans ressources ayant tout perdu », en attendant les indemnisations des assureurs.

    Ce fonds ne se substituera pas aux indemnisations des assureurs. Il n’a, également, rien à voir avec le fonds d’aide aux calamités agricoles.

    De son côté, la secrétaire d'Etat à l'Aide aux victimes, Juliette Méadel, a appelé dimanche soir les compagnies d'assurance à alléger les formalités, afin de faciliter la tâche des sinistrés.

    Reconnaître l'état de catastrophe naturelle

    Les sinistrés pourront être indemnisés par les assureurs, une fois reconnu l'état de catastrophe naturelle. L'état de catastrophe naturelle, qui devrait être déclaré mercredi en Conseil des ministres, permettra aux habitants des communes concernées d'être indemnisés même si leur contrat n'incluait pas le risque inondation.

    Pour simplifier et accélérer les indemnisations, le gouvernement souhaite qu’en en-dessous de deux mille euros de dégâts, les assureurs ne procèdent pas à des expertises.

    L'agriculture et le tourisme sont les secteurs les plus sinistrés. Les maraichers sont durement frappés, en particulier dans le Loiret et le Loir-et-Cher. En Ile de France, c'est le secteur du tourisme qui est touché. Déjà fragilisée par les attentats et l'Etat d'urgence, la saison s'annonce mal. Avec les inondations et les grèves à répétition, on note un recul de 50% de la fréquentation des Japonais à Paris.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.