GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le médecin de Donald Trump écarte toute «spéculation» sur une douleur à la poitrine
    • Hong Kong: les manifestants cernés dans le campus doivent se rendre (cheffe de l'exécutif)
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)
    France

    France: une baisse des impôts tant attendue mais moins importante que prévu

    media François Hollande (photo) avait évoqué pour la première fois cette baisse d'impôt le 17 mai, en la conditionnant à l'existence de «marges de manoeuvres budgétaires». REUTERS/Francois Mori/Pool

    A huit mois de la prochaine présidentielle, retour sur cette promesse de François Hollande... Le geste fiscal annoncé en direction des classes moyennes devrait être moins important que prévu. Il ne devrait pas dépasser un milliard d’euros.

    François Hollande avait envisagé, fin juin 2016, de baisser de deux milliards d’euros, les impôts des ménages. Mais, à l'époque, il tablait sur une prévision de croissance de 1,7% pour 2017. Finalement, cette prévision devrait être, plutôt, de l’ordre de 1,5%. Le Brexit est passé par là. Ce sera donc un milliard en moins.

    La piste retenue par le gouvernement : une baisse forfaitaire de l’impôt sur les revenus de 2016. Cette baisse devrait prendre la forme d’une ristourne plutôt que de toucher au barême. Une somme dont le montant reste à déterminer, qui sera déduite des impôts des contribuables concernés. La décision finale doit intervenir jeudi, alors que les échéances du budget 2017 approchent.

    Redonner du pouvoir d'achat

    Qui devrait en bénéficier ? les classes moyennes et les ménages modestes. Objectif : redonner du pouvoir d'achat aux Français. Des contribuables qui ont subi une forte pression fiscale durant le quinquennat de François Hollande.

    Selon l'Office français des conjonctures économiques (OFCE), les hausses d'impôts sur les ménages ont atteint 35 milliards d'euros entre 2012 et 2017, alors que la pression fiscale a reculé de 20 milliards pour les entreprises.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.