GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Arabie saoudite a décidé d'accueillir des forces américaines (ministère saoudien)
    France

    Primaire de la droite: la campagne démarre avec sept candidats au départ

    media Le siège du parti Les Républicains dans le XVe arrondissement de Paris. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN

    En France, la campagne des primaires à droite débute officiellement ce mercredi 21 septembre. Ils seront finalement sept candidats sur la ligne de départ, sans Hervé Mariton dont la candidature a été invalidée.

    Le député de la Drôme avait pourtant déposé l’ensemble de ces parrainages le 9 septembre dernier. Il pensait avoir gagné sa place ce jour-là. C’était sans compter les vérifications entreprises par la haute autorité pour la primaire de la droite qui a noté un problème de signatures au niveau des parrainages d’adhérents. Il en manquerait à Hervé Mariton quelques dizaines pour parvenir aux 2 500 requis, ce qui l’empêche donc de pouvoir se présenter.

    Ils ne sont donc que sept sur la ligne de départ. Le favori des sondages, c'est Alain Juppé. Le maire de Bordeaux joue la carte de la modération avec son projet d’identité heureuse. L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac a comme principal adversaire Nicolas Sarkozy, qui depuis son retour sur la scène politique ne cesse au contraire de muscler, de droitiser son discours.

    A côté de ces deux favoris, l’ancien ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire parie quant à lui sur la soif de renouveau des Français. François Fillon est également en lice. L’ancien Premier ministre défend un programme très libéral en économie et très conservateur en matière sociétale. Seront également sur les rangs Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate malheureuse à la mairie de Paris en 2014, Jean-François Copé, ancien président de l’UMP, et Jean-Frédéric Poisson, le président du Parti chrétien-démocrate, une formation politique dirigée naguère par Christine Boutin.

    Des moyens inégaux

    Les candidats sont maintenant partis pour deux mois de campagne pendant lesquels ils vont enchaîner meetings et déplacements. Avec une règle à respecter : ne pas dépasser 1,5 million d’euros de dépenses. Sur ce point, ils ne partent pas sur un pied d’égalité. Les ténors bénéficient d’un budget plus important que les petits candidats. Alors que Nicolas Sarkozy et Alain Juppé vont multiplier les réunions publiques sur l’ensemble du territoire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé ou Jean-Frédéric Poisson seront contraints de limiter au minimum leur déplacement. NKM n’annonce d’ailleurs pour l’instant aucun meeting.

    Les sept candidats vont s’affronter dans quatre débats télévisés. Le premier est prévu pour le jeudi 13 octobre avec pour thématiques l’économie et la sécurité. Deux autres auront lieu avant le premier tour, les 3 et 17 novembre. Le dernier round se tiendra le 24 novembre pendant l’entre-deux tours, dans un face à face entre les deux finalistes.

    Dans cette primaire ouverte, tous les Français peuvent participer. Il leur suffit de signer une charte d’adhésion aux valeurs de la droite et du centre, d’être inscrits sur les listes électorales et de s’acquitter de la somme de 2 euros.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.