GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Octobre
Samedi 14 Octobre
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Prix Bayeux 2016 : la Syrie et les réfugiés toujours en première ligne

    media Yannis Behkaris a été primé deux fois dans la catégorie photo. Yannis Behkaris Reuters

    Le palmarès de la 23e édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre a été révélé ce samedi 8 octobre. Le photographe grec Yannis Behrakis a été plébiscité en se voyant attribuer le prix du jury et celui du public pour ses photos en mer Egée. Jeremy Bowen de la BBC a remporté le prix radio pour un reportage à Sanaa, au Yémen.

    La problématique des réfugiés a encore tenu une large place dans le palmarès du Prix Bayeux-Calvados 2016. Ils ont été plus d’un million à avoir bravé les mers en 2015, cinq fois plus qu’en 2014, la moitié originaire de Syrie et les autres venus d'Afghanistan pour près d’un quart, puis aussi d'Irak, du Pakistan, du Bengladesh ou d'Erythrée. Environ 850 000 ont traversé la mer Egée entre la Turquie et les îles grecques. C’est cette odyssée qu’a immortalisée le photographe grec Yannis Behrakis, récompensé à la fois du prix jury international et du prix du public. Déjà honoré en 2002 pour son travail en Afghanistan, le photographe, très ému, a annoncé qu'il donnait l'argent de son prix à Médecins Sans Frontières, déclenchant une ovation debout dans l'assistance.

    Comme l'an dernier c’est un journaliste de la BBC, Jeremy Bowen, qui a été récompensé dans la catégorie radio pour un reportage très marquant réalisé en juin 2015 à Sanaa au Yémen où des centaines de milliers de civils ont été très durement frappés par une coalition menée par les Saoudiens et ont dû faire face à la famine. Le but de la coalition était d’arrêter les rebelles Houthis qui avaient pris la ville en septembre 2014. C'était la troisième fois que Jeremy Bowen était consacré à Bayeux. Troisième récompense également à Bayeux pour le journaliste allemand Wolfgang Bauer qui est allé à la rencontre de jeunes femmes fuyant Boko Haram au Nigeria pour l'hedomadaire Die Zeit. Même si les réfugiés et les conséquences de la guerre en Syrie ont dominé les débats, cette sélection 2016 s'est montrée assez éclectique ; on pense en particulier à War is a bitch, tourné en Ukraine et dont le personnage principal, Daniel (19 ans), n'a pas survécu.

    Trophées attribués par le Jury International

    Trophée photo (Prix Nikon) : Yannis Behrakis (Grèce) « Les persécutés » pour Reuters

    Trophée presse écrite (Prix du département du Calvados) : Wolfgang Bauer pour son reportage au Nigeria dans Die Zeit « I’ve become someone else. Someone I no longer recognize »

    Trophée radio (Prix du Comité du Débarquement) : Jeremy Bowen (BBC News) pour son reportage à Sanaa au Yémen

    Trophée télévision (Prix Amnesty International) : Arnaud Comte et Stéphane Guillemot (France 2) pour leur reportage à Mossoul en Irak « Fuir à tout prix »

    Trophée télévision grand format (Prix Scam) : Ayman Oghanna et Warzer Jaff de Vice pour leur reportage en Irak « La route de Falloujah »

    Prix jeune reporter photo (Parrainé par Capa Presse TV) : Mohammed Badra (Syrie) « La Syrie, ceux qui restent » pour EPA

    Trophée webjournalisme (Prix Nikon) : Guillaume Herbaut et Paul Ouazan pour leur reportage en Ukraine « Carnet de route d’un photographe » pour Arte

    Prix de l’image vidéo/télévision (Parrainé par Galaxie Presse / France 24 / ARTE) : Roméo Langlois pour son reportage en Syrie « A l’assaut du ‘califat’ » pour France 24

    Prix spéciaux

    Prix régions des lycéens et apprentis de Normandie : Virginie Nguyen Hoang et Dastane Altaïr (Pac Presse) pour leur reportage en Ukraine « War is a bitch » sur France 4

    Prix Ouest-France Jean Marin (Presse écrite) : Célia Mercier pour son reportage en Irak « Passeurs de vie » pour La Revue XXI

    Prix du public (photo) parrainé par l’Agence Française de Développement : Yannis Behrakis (Grèce) « Les persécutés » pour Reuters

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.