GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Zoom

    France: Nice se souvient, trois mois après l’attentat du 14 juillet 2016

    media La Promenade des Anglais, le 12 octobre 2016, quelques jours avant l'hommage rendu aux victimes de l'attentat du 14 juillet. REUTERS/Eric Gaillard

    14 juillet - 14 octobre : il y a trois mois, un homme lançait son camion à vive allure sur la promenade des Anglais, à Nice, alors qu’une foule dense était rassemblée pour célébrer la fête nationale. L’attentat fera 86 morts et près de 400 blessés, l’acte terroriste le plus meurtrier après ceux du 13-Novembre à Paris et Saint-Denis. A Nice, un hommage national devait avoir lieu vendredi. Mais il a été reporté de 24 heures.

    De notre envoyé spécial à Nice,

    Les services météorologiques avaient placé une bonne partie de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur en état de vigilance orange pour risques d’orages, ce vendredi 14 octobre. Ils ne s’étaient pas trompés. A 11 h, l'horaire prévu pour la cérémonie, la ville était balayée par la pluie et le vent.

    Dès jeudi, la présidence de la République avait décidé de reporter l’hommage national de 24 heures, dans un département où, le 3 octobre 2015, 30 personnes avaient été tuées dans d’importantes inondations. La cérémonie se tiendra finalement ce samedi, à 9 h TU.

    Beaucoup de victimes et de proches des 86 personnes tuées le 14 juillet attendent cet hommage national, « peut-être le début d’une rémission pour certains d’entre nous », espère le président de l’association Promenade des Anges, Vincent Delhomel-Desmarest.

    « Les familles sont encore en recherche de reconnaissance, assure de son côté l’avocate Olivia Chalus-Pénochet, qui représente près d’une dizaine de victimes et de proches. Ce sont des familles qui sont désespérées, désemparées et encore en état de sidération, pour la plupart. »

    Un hommage pas ouvert au public

    L’accès à la cérémonie se fera uniquement sur invitation, notamment pour des questions de sécurité. En dehors du président, François Hollande, une bonne partie du gouvernement sera présent dont les ministres de l’Intérieur et de la Justice ainsi que de nombreux élus et officiels locaux.

    Ils participeront à l’hommage aux côtés d’environ 500 victimes ou proches de victimes de l’attentat, dont certains sont arrivés dès jeudi dans une ville qui veut montrer sa solidarité avec les victimes.

    Reportage: à Nice, la solidarité des chauffeurs de taxis et des hôtels 15/10/2016 - par Raphaël Reynes Écouter

    Les hôteliers et chauffeurs de taxi avaient annoncé qu’ils logeraient et transporteraient les invités gratuitement et le report de la cérémonie n’y a rien changé : jeudi, après l’annonce du report, le syndicat des hôteliers s’est organisé dans l’urgence avec les services de l’Etat pour trouver de quoi loger les victimes 24 heures de plus.

    Les victimes et leurs familles attendent également de savoir comment l’enquête judiciaire progresse. Un très grand flou entoure toujours les motivations et la personnalité de l’auteur de l’attentat. Tunisien, âgé de 31 ans, l’homme vivait à Nice depuis plusieurs années. Il avait loué le camion qui a servi à l’attaque quelques jours plus tôt. Un homme que son entourage décrit comme instable et colérique, doté d’une personnalité trouble, pour ne pas dire torturée.

    Mais un homme qui n’avait apparemment aucune attirance pour la religion. Son acte a été revendiqué par l’organisation Etat Islamique, moins de deux jours après les faits mais, jusqu’à présent, les services de police n’ont réussi à établir aucun lien entre Daech et l’auteur de l’attentat, abattu par la police, le soir-même, sur la promenade des Anglais.

    Polémique sur les mesures de sécurité

    Comment un camion a-t-il réussi à pénétrer dans le périmètre où des milliers de Niçois et de touristes s’étaient rassemblés pour regarder le feu d’artifice tiré depuis la mer ? Quelques heures seulement après l’attentat, l’ancien maire de Nice et actuel président de la région PACA, Christian Estrosi, avait publiquement dénoncé le manque de moyens mis en place par l’Etat. Une polémique qui a choqué certaines victimes.

    « Si la sécurité de tout le monde ne pouvait pas être assurée, il ne fallait pas tenir cet événement », proteste, amère, Sarah Toukabri. Pour cette jeune femme, qui a perdu son père, sa tante et deux cousins le 14 juillet dernier, la polémique lancée le soir-même de l’attentat n’aurait jamais dû exister. Ces dernières semaines, le bras de fer entre la commune et l’Etat semble s’être apaisé, à Nice, à l’approche de l’hommage.

    Reportage : Nice, vivre après l'impensable 14/10/2016 - par Alice Pozycki Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.