GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
Samedi 21 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 23 Juillet
Mardi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Violences du 1er-Mai: mise en examen d'Alexandre Benalla et des quatre autres suspects (parquet)
    Dernières infos
    France

    France: nouvelle mise en examen pour Patrick Balkany

    media Rarement un homme politique, aura accumulé dans sa carrière autant de mise en examen que Patrick Balkany. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN

    Le député-maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, a de nouveau été mis en examen pour des soupçons de dissimulation de son patrimoine au fisc, via des sociétés à l'étranger. Le 5 octobre, les juges d'instruction qui enquêtent sur son patrimoine l'ont mis en examen, notamment pour blanchiment de corruption et de fraude fiscale aggravée « par le caractère habituel ».

    Rarement un homme politique, aura accumulé dans sa carrière autant de mise en examen que Patrick Balkany. Depuis l'ouverture de l'information judiciaire fin 2013, le député-maire de Levallois a été mis en examen successivement pour corruption passive, blanchiment de fraude fiscale, fraude fiscale, et désormais donc pour blanchiment de corruption et fraude fiscale aggravée.

    Lors de son audition début octobre, Patrick Balkany était interrogé sur la création, fin 2013, d'une nouvelle société immatriculée aux Seychelles, abritant le fruit de la vente en 2002 d'une maison à Saint-Martin aux Antilles. Problème : la naissance de cette société abritant le fruit de la vente de la villa Serena, soit environ 2 millions d'euros, est intervenue alors qu'une enquête sur la dissimulation de son patrimoine le visait déjà.

    Dans cette instruction, les juges ont déjà fait saisir une villa à Marrakech, le produit de la vente d'une autre maison à Saint-Martin - la villa Pamplemousse - et une propriété à Giverny, des biens dont ils soupçonnent qu'ils ont été dissimulés à l'administration fiscale pendant des années.

    Pour la justice, cette nouvelle saisie est donc une circonstance aggravante et elle vient alourdir les charges d'un dossier judiciaire déjà bien chargé.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.