GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Février
Jeudi 22 Février
Vendredi 23 Février
Samedi 24 Février
Aujourd'hui
Lundi 26 Février
Mardi 27 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Nouvelle-Calédonie: six gendarmes blessés dans des affrontements près de Nouméa

    media La route longeant la tribu de Saint-Louis à Mont-Dore. Un axe routier où la police intervient régulièrement, comme ici en mai 2014. La route avait été bloquée pendant une semaine. FRED PAYET / AFP

    Six gendarmes ont été blessés ce dimanche matin 30 octobre en Nouvelle-Calédonie, non loin de Nouméa. Ils ont été la cible de tirs et de jets de projectiles alors qu'ils intervenaient pour dégager un axe routier bloqué pendant la nuit après la mort d'un jeune homme tué par un gendarme à la suite d'un contrôle. Un développement dramatique dans une zone où les tensions sont récurrentes.

    Cette route du sud, qui longe la tribu de Saint-Louis, est l'une des plus fréquentées en Nouvelle-Calédonie. C'est en effet la seule qui relie Nouméa à la ville de Mont-Dore. Elle est donc très régulièrement bloquée par des personnes de la tribu voisine, qui possèdent ainsi un moyen de pression efficace pour faire entendre leurs revendications.

    Cela fait en effet plus de vingt ans qu'il y a des tensions entre les autorités et cette tribu, la seule qui se trouve dans une zone urbaine et surtout considérée comme l'un des fiefs des indépendantistes kanaks.

    Ainsi en 2014, la route du sud avait été bloquée pendant une semaine de cette façon. Dernier épisode ce week-end, donc. Tout commence samedi : un contrôle de gendarmerie au sujet d'un fourgon volé. Il tourne mal et le suspect est mortellement blessé par un tir des forces de l'ordre.

    Durant la nuit, la route est bloquée par des carcasses de véhicules. Ce dimanche matin, une équipe de gendarmes se rend sur les lieux pour libérer le chemin. Ils sont alors la cible de tirs et de jets de projectiles. Six d'entre eux sont blessés, mais leur vie n'est pas en danger. L'opération est alors annulée et la route du sud toujours impraticable ce dimanche.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.