GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    2870 places d'hébergement d'urgence en plus pour les SDF en Ile-de-France

    media Le centre d'hébergement pour SDF, en lisière du bois de Boulogne dans le 16ème arrondissement de Paris. REUTERS/Jacky Naegelen

    En France, la trêve hivernale débute ce 31 octobre et finira le 31 mars. Durant cette période, toute expulsion locative devient impossible. Les expulsions locatives avec intervention des forces de l'ordre ont enregistré l'an dernier un record, avec un bond de 24% pour s'établir à 14 363, selon la fondation Abbé Pierre. Parallèlement, l'hébergement d'urgence en Ile-de-France va bénéficer de places supplémentaires.

    Cet hiver, les structures d'hébergement pour mettre à l'abri les personnes à la rue augmentent avec 2 870 places supplémentaires. Ce « plan hivernal » activé, la ministre du Logement Emmannuelle Cosse, s'est dit déterminée à améliorer la vie des plus démunis.

    En trois ans, le parc d'hébergement a progressé de 26%. Aujourd'hui, 118 650 places d'hébergement sont disponibles pour les sans abris. Des efforts salués par les associations, mais face à la demande qui augmente, les capacités d'accueil restent toujours insuffisantes.

    En moyenne, ce mois-ci, on avait quotidiennement, au 115 de Paris, 135 familles qui réclamaient un hébergement et qui se retrouvaient sans solution, faute de place disponible, là où l'an dernier, à la même époque, on était à 78 familles...

    Christine Laconde, directrice générale du Samu social de Paris 31/10/2016 Écouter

    Pour la ministre, « l’hébergement d’urgence n’est idéal pour personne ». Emmannuelle Cosse a donc appelé les préfets à éviter « une gestion au thermomètre » et
    donc à ne lier en aucun cas l'ouverture des places hivernales avec la température extérieure.

    Autre avancée de ce dispositif du plan hivernal : la sauvegarde des documents administratifs des personnes sans domiciles fixes généralisée grâce à la numérisation. Enfin, ces personnes pourront aussi bénéficier d'un accompagnement, l'objectif étant de leur éviter le retour à la rue, en leur trouvant un logement.

    «Besoin d'un toi», l'application pour smartphone destinée aux SDF

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.