GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 23 Avril
Mardi 24 Avril
Mercredi 25 Avril
Jeudi 26 Avril
Aujourd'hui
Samedi 28 Avril
Dimanche 29 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le président sud-coréen espère conclure un «accord audacieux» au sommet intercoréen
    France

    Attentats: une pilule prometteuse contre le stress post-traumatique

    media Un an après les attentats de Paris, le risque d'une résurgence des symptômes post-traumatiques est à craindre. REUTERS/Benoit Tessie

    A l’approche du premier anniversaire du 13-Novembre, la question du traitement du stress post-traumatique revient sur le devant de l’actualité. Un traitement révolutionnaire existe pour atténuer les chocs psychiques. Un programme de recherche très prometteur est en cours dans les hôpitaux parisiens.

    Les psychiatres sont formels : à l’approche de la date anniversaire du 13-Novembre, une résurgence des symptômes traumatiques est à craindre. Pourtant un traitement existe. Il se nomme Propranolol. Les chercheurs ont découvert que cette molécule, jusqu'alors utilisée pour lutter contre les migraines, avait bien d'autres vertus. Comme celle d'atténuer considérablement les émotions négatives.

    Ces derniers mois, les hôpitaux parisiens ont donc lancé une importante étude clinique. Quatre cents victimes vont pouvoir bénéficier du traitement. Mais celui-ci n'est cependant pas miraculeux, tempère Humbert Boisseaux, psychiatre spécialiste du stress post-traumatique : « Le Propranolol, même s’il peut avoir des effets positifs d’un point de vue symptomatologique, n’empêche pas la nécessité d’un suivi souvent au long cours. » Humbert Boisseaux appelle donc à la prudence pour ne pas donner aux gens des « espoirs démesurés ».

    C'est pour le moment la plus grande étude sur le sujet au niveau international. A ce jour, 130 médecins dans 15 hôpitaux français ont été formés à cette nouvelle thérapie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.