GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 22 Octobre
Mardi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Libye: le sulfureux Takieddine décrit des remises d'argent à Sarkozy et Guéant

    media Le sulfureux homme d'affaires franco-libanais charge lourdement Nicolas Sarkozy et Claude Guéant dans une vidéo rendue publique par Mediapart ce mardi 15 novembre 2016, à quelques jours de la primaire de la droite et du centre. Capture d'écran / Mediapart

    Trois valises contenant au total 5 millions d'euros. C'est ce que l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine affirme, sur Mediapart, avoir remis à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy entre fin 2006 et début 2007. Des accusations qui s'ajoutent aux soupçons de financement, par la Libye de Mouammar Kadhafi, de la campagne présidentielle de l'ancien chef de l'Etat en 2007. L'avocat de Nicolas Sarkozy dénonce une « manipulation grossière » et annonce des poursuites judiciaires.

    Il y a quelques années, il parlait d'accusations « très crédibles ». Ziad Takieddine affirme désormais avoir participé directement au financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy pour la présidentielle de 2007. Devant la CPI, le 20 septembre 2012, le bras droit de Mouammar Kadhafi, Abdallah Senoussi, avait dit exactement la même chose.

    Dans cet entretien filmé (voir la vidéo plus bas), l'homme d'affaires et ancien intermédiaire raconte dans le détail trois livraisons distinctes, trois valises identiques qu'il assure être allé chercher à Tripoli auprès de M. Senoussi, chef des services secrets de la Jamahiriya, le numéro deux de la Libye de l'époque.

    Fin 2006, Ziad Takieddine affirme avoir déposé, par deux fois, « une valise à zip en cuir marron » dans le bureau de Claude Guéant, alors directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy. Cela se serait donc passé place Beauvau à Paris, après avoir pu prendre l'avion sans problème.

    La troisième fois, début 2007, c'est directement à celui qui allait devenir président de la République quelques mois plus tard que le Franco-Libanais assure avoir remis la valise. Un chargement déposé dans un coin de la pièce, sans l'ouvrir à nouveau, en présence de Nicolas Sarkozy. « On parlait tout de suite d'autre chose », dit-il.

    Pour Ziad Takieddine, Nicolas Sarkozy est « la tête » d'un système mafieux

    Auteur de nombreuses versions contradictoires au cours des années, décrit par le journaliste qui l'interroge comme ayant protégé Nicolas Sarkozy et Claude Guéant pendant longtemps, Ziad Takieddine déclare vouloir désormais « dénoncer un Etat mafieux » dont Nicolas Sarkozy serait, selon lui, « la tête ».

    « Après avoir déposé tous mes mémoires à la justice, pas avant - je viens de les déposer il y a à peu près une semaine -, je dis aujourd'hui : je dépose à la justice et je suis libre de paroles », assure M. Takieddine.

    « Même la mafia était un peu plus respectueuse que cela », professe-t-il. « Même Jacques Chirac est devenu, à côté de lui [Nicolas Sarkozy, NDLR], un saint ! », lâche-t-il aussi, jurant : « J'ai découvert des choses qui ne méritent plus d'être cachées. »

    Mais de préciser que ni Claude Guéant ni Nicolas Sarkozy n'ont touché ou ouvert la moindre valise devant lui pour vérifier ce qu'il y avait dedans. Parce qu'ils savaient, dit-il. Interrogé par Mediapart, le premier dément avoir reçu la moindre somme et parle de diffamation. Nicolas Sarkozy n'a pas souhaité réagir à ces nouvelles accusations. Son avocat a dénoncé mardi après-midi une « manipulation grossière » et annoncé des poursuites judiciaires.

    L'article de nos confrères du site d'information en ligne Mediapart

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.