GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    François Hollande, un bilan revendiqué mais discuté

    media Le président Hollande, ce mercredi 9 novembre 2016, à l'Elysée, lors de sa déclaration après l'élection de Donald Trump. REUTERS/Yoan Valat/Pool

    François Hollande ne briguera donc pas un second mandat. C'est une première dans l'histoire de la cinquième République, dont il est à ce jour le président le plus impopulaire. Le président a tiré les conséquences d'un mandat dont il revendique pourtant le bilan.

    On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, surtout lorsque l'on ne peut plus compter sur personne. Dans son intervention, François Hollande s'est donc appliqué à défendre son bilan. Sur les comptes publics d'abord, qui s'approchent des critères européens, à l'exception notable de la dette. Il souligne également devant la volonté de réforme du candidat de la droite à la présidentielle François Fillon que les comptes de la Sécurité sociale sont désormais à l’équilibre. Succès revendiqué également sur la lutte contre le réchauffement climatique avec l'accord de Paris, bien qu’il soit fragilisé par les projets du président élu américain Donald Trump.

    Sur la politique économique et notamment sur la réduction des charges des entreprises, CICE et pacte de responsabilité, ainsi que sur la réforme du marché de travail avec la loi El Khomri, Le président assume, malgré la révolte de la gauche du PS et de nombreuses manifestations. Seul regret avoué, qui a aussi déchiré sa majorité, avoir proposé la déchéance de nationalité dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Un dossier sur lequel François Hollande affiche sa fierté après l’intervention au Mali et malgré la prolongation de l’état d’urgence. Il annonce d’ailleurs que jusqu’au terme de son mandat, il continuera à défendre les Français face à une menace qui n’a jamais été aussi forte.

    Une impopularité chronique

    Sur le chômage, là aussi, il revendique des résultats, bien que tardifs. Mais s'il n'est pas en situation de solliciter un nouveau mandat, c'est aussi parce que la baisse significative à laquelle il avait lui-même conditionné une candidature n'est à l'évidence pas là. C'est sans doute la seule chose qui lui aurait permis de compenser une image et une communication désastreuse. De l'affaire Leonarda en passant par l'exposition de sa vie privée sur les réseaux sociaux et dans la presse people, jusqu'au livre de confidences - Un président ne devrait pas dire ça... - qui a contribué à définitivement sceller son sort, François Hollande n'aura jamais réussi à sortir durablement d’une impopularité qui aura marqué tout son quinquennat. Une impopularité permanente et abyssale qui aura battu des records sous la cinquième République pour arriver à seulement 4% d’opinions favorables avant l’annonce du renoncement. Une impopularité qui restera probablement un cas d'école, un véritable objet d'étude.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.