GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    L'exportation de foie gras français freinée par les cas de grippe aviaire

    media Un élevage de canards dans une exploitation de Benesse-Maremne, dans le sud-ouest de la France. IROZ GAIZKA / AFP

    Le virus H5N8 a contaminé des élevages de canards dans plusieurs départements du sud-ouest du pays. Un retour de l'épizootie qui empêche la reprise des exportations françaises de volaille et de foie gras hors de l'Europe.

    Le foie gras français ne va pas reprendre le chemin du grand export avant Noël comme c'était prévu. Le retour de la grippe aviaire empêche la France de retrouver ce samedi son statut de pays indemne auprès de l'Organisation internationale de l'élevage. Par précaution, les pays importateurs non européens vont conserver leur embargo sur la volaille française et tous ses sous-produits, même si le foie gras ne transmet pas la grippe aviaire, ni à l'animal, ni à l'homme bien sûr.

    Marie-Pierre Pé, du comité interprofessionnel du foie gras, balaie toute inquiétude chez le consommateur. « Il n'y a aucune inquiétude au contraire. Puisque les exportations ne peuvent pas reprendre, ce sont tous les gourmets français qui pourront bénéficier du foie gras qui devait partir à l'export. Il faut voir les choses positivement. Malheureusement, pour les gourmets [hors Europe, ndlr], comme nos amis japonais qui sont très amateurs de foie gras, il faut attendre encore quatre mois à peu près. »

    Principal débouché depuis que les Etats-Unis ont cessé d'importer du foie gras français, l'Asie va donc reporter ses achats, mais la France continue à vendre du foie gras en Europe. La disponibilité sur le marché français ne sera pas aussi abondante que d'habitude à cause de la précédente épidémie de grippe aviaire.

    Un an plus tard, les éleveurs se disent mieux préparés à affronter le nouveau virus, plus virulent, mais plus visible et donc plus facile à circonscrire. Il s'agit de préserver la production de foie gras de l'année prochaine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.