GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    A Nancy, Manuel Valls promet de défendre le bilan du quinquennat

    media Manuel Valls, le 2 décembre 2016 à Nancy, dans le nord-est de la France, a rendu un hommage appuyé au président Hollande, qui a annoncé qu'il ne briguerait pas de second mandat à la tête du pays. REUTERS/Vincent Kessler

    En déplacement à Nancy, le Premier ministre français a réagi de vive voix, ce vendredi 2 décembre 2016, après que François Hollande a annoncé la veille qu'il ne se présenterait pas à la prochaine élection présidentielle. Manuel Valls n'est toujours pas candidat à la primaire de la gauche, mais il fait une promesse : il ne se dérobera pas pour défendre le bilan du quinquennat.

    Le Parti socialiste français est désormais en quête d'un candidat pour la présidentielle de 2017. Et jusqu'à l'annonce surprise du président Hollande, Manuel Valls n'avait jamais caché qu'il se sentait prêt à ferrailler contre la droite, désormais incarnée par François Fillon. Mais il prend maintenant son temps, alors que tous les regards se braquent sur lui. Son poste de Premier ministre l'oblige, le chef de l'Etat étant en déplacement à l'étranger ce week-end. Par ailleurs, entre le délai de décence dû au chef de l'Etat et la nécessaire planification de sa déclaration, M. Valls a tout son temps. Date limite des candidatures pour la primaire de la gauche : 15 décembre.

    Après avoir publié un communiqué jeudi soir, pour rendre hommage au « courage » et au « sang-froid » du président Hollande, le chef du gouvernement a finalement pris la parole, lors d'un déplacement à Nancy sur le thème du handicap. Manuel Valls en a profité pour redire toute son « affection » et son « amitié » à François Hollande, et poser un premier signe clair concernant ses intentions : « L'Histoire remettra bien sûr en perspective l'action des cinq années qui se sont écoulées. Nous devons défendre le bilan, nous devons défendre cette action, et je le ferai comme je le fais inlassablement dans les fonctions qui ont été les miennes depuis 2012. »

    → À relire : Après le retrait de Hollande, Valls en première ligne

    Je veux dire au président de la République, il le sait, à titre personnel, mon respect et toute mon affection. Dire aussi ma fierté, je la ressens, et les ministres qui sont ici également; dire ma fierté d'avoir été son ministre de l'Intérieur et d'être son Premier ministre

    Manuel Valls, chef du gouvernement français 02/12/2016 - par Valérie Gas Écouter

    Prendre acte de la nouvelle situation, sans donner l'impression de vouloir aller trop vite pour reprendre le flambeau, c'est ce que Manuel Valls doit désormais réussir, pour ne pas passer pour celui qui a poussé François Hollande vers la sortie. D'où cet hommage appuyé au chef de l'Etat. D'où aussi, la discrétion prévue par le Premier ministre : il ne participera pas, ce samedi, au grand meeting de la gauche, organisé à Paris.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.