GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Attentat de Nice: les nombreux repérages du meurtrier

    media La Promenade des Anglais, 3 jours après l'attaque, le 17 juillet 2016. REUTERS/Eric Gaillard

    On savait que le terroriste au camion de Nice avait pu faire une douzaine de repérages sur la Promenade des Anglais avant le soir du 14-Juillet. Mais ce vendredi 23 décembre, le site Mediapart révèle de nouvelles images de la vidéosurveillance. On y apprend que le tueur à bord de son camion de 19 tonnes, a pu monter à trois reprises sur le trottoir, sans jamais alerter la police municipale.

    Si elle est confirmée, l'information selon laquelle le terroriste a conduit à trois occasions et durant une trentaine de minutes son camion sur le trottoir de la Promenade des Anglais, serait particulièrement sensible pour la police de Nice.

    Pour rappel, nous sommes quelques jours - quelques heures même - avant le feu d'artifice du 14-Juillet. Et la circulation des poids lourds est alors interdite sur la Promenade des Anglais. Mais le 13 juillet à l'aube, sur le front de mer, une caméra de vidéosurveillance filme les premiers promeneurs matinaux lorsqu'un camion de 19 tonnes blanc apparaît à l'écran et se hisse sur le large trottoir qui surplombe la plage.

    A petite vitesse, le chauffeur semble apprécier la hauteur du trottoir et va même jusqu'à descendre de la cabine pour constater que son poids lourd ne passe pas sous certains obstacles comme une pergola. Dans les jours qui précèdent l'attentat, le terroriste, Mohamed Lahouaiej-Boulel, monte sur le trottoir à bord de son 19 tonnes à trois reprises.

    Mais à aucun moment la police municipale n'interviendra. Une révélation qui pourrait être gênante pour Christian Estrosi, premier adjoint de la ville en charge de la sécurité, qui avait lui-même demandé l'interdiction de circulation des poids lourds. Christian Estrosi, également connu pour avoir fait de Nice la ville la plus vidéosurveillée de France, avec près de 1 300 caméras.

    De son côté, la mairie de la ville de Nice s’indigne de l’article « à charge » de Mediapart estimant qu’il s’agit d’ « une synthèse d’approximations dans le seul but de polémiquer ». Et de s’interroger : « Mediapart aurait-il eu accès à des images qui sont normalement protégées par le secret de l'enquête ? », avant d'ajouter que « Christian Estrosi ne laissera pas remettre en cause la compétence de ses agents de Police Municipale qui sont d'un dévouement sans borne et d'une grande compétence. »

    « La Ville de Nice et Christian Estrosi portent plainte en diffamation », indique la mairie de Nice.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.