GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Présidentielle de 2017: Macron dévoile l'ébauche de son programme

    media Pour son premier meeting de campagne, Emmanuel Macron a rassemblé entre 12 et 15 000 partisans. REUTERS/Benoit Tessier

    Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle de 2017, a dévoilé l'ébauche de son programme. Selon le Figaro, l'ex-ministre de l'Economie a envoyé aux 115 000 adhérents de son mouvement, En Marche, les grandes orientations de son projet.

    Pour développer les activités et produire dans le pays, l'ancien ministre de l'Economie veut favoriser l'investissement privé dans les innovations. Pour encourager les entreprises à prendre des risques, Emmanuel Macron envisage d'alléger leur fiscalité. Par exemple, le fameux CICE, le crédit impôt compétitivité emploi serait remplacé par une réduction pérenne des cotisations patronales pour toutes les entreprises.

    Les 35 heures seraient maintenues, mais assouplies. Les droits de l'assurance chômage seraient réduits et ouverts aux démissionnaires, comme aux travailleurs indépendants, aux commerçants et artisans. Objectif : inciter les gens à bouger. Emmanuel Macron veut également bouleverser la protection sociale. Il n'y aurait pas de revenu universel. Trop coûteux selon lui. Les retraites seraient fonction du travail effectué et non pas du statut du salarié.

    Hausse de la CSG

    Sur le front de l'emploi, le candidat à la présidentielle compte créer un « vrai » service public de l'activité et de la formation, dit-il. Les chômeurs et les travailleurs pauvres pourraient, entre autres, s'adresser directement aux prestataires de formation. Autre nouveauté, Emmanuel Macron veut redonner du pouvoir d'achat aux Français en supprimant les cotisations maladie et chômage de leurs fiches de paye.

    Ces cotisations seraient remplacées par une hausse de la CSG, la contribution sociale généralisée. Un impôt qui s'assied sur les salaires, mais aussi sur les revenus fonciers et autres placements.

    A (RE)LIRE: Présidentielle 2017: Macron, le grand meeting parisien

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.