GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Aujourd'hui
Mercredi 22 Août
Jeudi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: la transition énergétique créera un million d'emplois, selon un rapport

    media Les auteurs du rapport préconisent un vaste programme de formation afin de permettre de plus nombreuses reconversions. Pierre René-Worms/RFI

    Il n'y a pas d'emploi sur une planète morte, préviennent les auteurs d'un nouveau rapport intitulé « Un million d'emplois pour le climat ». En revanche, la transition énergétique et écologique nécessaire pour sauver la planète, permet, selon eux, de créer un grand nombre d'emplois : un million en France, et ce chiffre « net » est obtenu par l'addition des nouveaux emplois nécessaires pour la préservation du climat et la soustraction des emplois détruits par la sortie des énergies fossiles, de l'agriculture industrielle, etc. Syndicats et associations écologistes ont tiré sur la même corde pour étayer ces hypothèses.

    Lutter contre le chômage et sauver le climat, cela va de pair, affirme Maxime Combes du mouvement Attac France (Association pour la taxation des transactions financières et pour l'action citoyenne). Les exemples ne manquent pas : « Par exemple, dans le secteur de la production énergétique, nous savons, et toutes les études le montrent, que la création et le développement des énergies renouvelables sont beaucoup plus créateurs d’emplois, que le maintien dans une économie fondée sur les énergies fossiles et les énergies nucléaires. »

    Des emplois partout

    Mais il ne suffit pas de créer une centrale d'énergie solaire dans le sud de la France pour redonner du travail aux chômeurs du secteur charbon de l'est. Pour réussir l'équation, il faut créer des emplois écologiques partout et dans tous les domaines, souligne Julien Rivoire de la Fédération syndicale unitaire (FSU) : « Il faut qu’on ait des salariés qui soient formés pour des activités de réparation. Nous avons besoin de travailleurs sociaux qui puissent accompagner cette transition, qui y réfléchissent, qui soient formés. La transition à laquelle on aspire ne se résume pas uniquement à la création d’emplois dans le secteur énergétique. »

    Les auteurs du rapport préconisent un vaste programme de formation pour que tous les travailleurs puissent se reconvertir dans des métiers compatibles avec la sauvegarde du climat.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.