GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Prison ferme pour Claude Guéant, ancien ministre de l'Intérieur

    media Claude Guéant, poursuivi pour «complicité de détournement de fonds publics et recel» est arrivé en début d'après-midi au palais de justice Paris, le 28 septembre 2015. AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG

    L'ancien ministre de l'Intérieur et ex-bras droit de Nicolas Sarkozy, Claude Guéant, a été condamné ce lundi par la justice française en appel à deux ans d'emprisonnement, dont un an ferme, dans un dossier de détournement de fonds. La cour d'appel de Paris a durci la condamnation en première instance, qui était de deux années d'emprisonnement avec sursis. Cette condamnation à de la prison ferme n'est toutefois pas synonyme de détention. Les peines inférieures à deux ans de prison sont le plus souvent aménageables.

    La cour d'appel a confirmé les 75 000 euros d'amende et l'interdiction pour Claude Guéant, 72 ans, d'exercer toute fonction publique pendant cinq ans. Celui qui fut le directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy lorsque ce dernier était ministre de l'Intérieur était poursuivi pour s'être attribué des primes en liquide prélevées sur le budget destiné aux frais d'enquête des policiers.

    Après ces faits qui remontent aux années 2002 à 2004, Claude Guéant deviendra le secrétaire général de la présidence de la République à l'issue de l'élection en 2007 au poste de chef de l'Etat de Nicolas Sarkozy (droite), qui en fera son ministre de l'Intérieur de 2011 à 2012.

    10 000 euros par mois entre 2002 et 2004

    Les autres prévenus ont reçu dans l'ensemble le même traitement, à savoir des condamnations un peu plus lourdes pour ce qui relève de la prison ou du régime de sursis, mais des amendes équivalentes à celles prononcées en première instance. L'ancien directeur général de la police française Michel Gaudin a ainsi été condamné à une peine de dix-huit mois d'emprisonnement avec sursis.

    La procédure concernait un montant global de 210 000 euros (10 000 euros par mois) remis entre 2002 et 2004 par Michel Gaudin à Claude Guéant, qui en a gardé la moitié et versé le solde à trois collaborateurs.

    Claude Guéant est aussi impliqué dans un dossier d'une autre enquête sur des soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy. Il a également été inculpé de blanchiment de fraude fiscale, en lien avec la vente de deux tableaux à un avocat malaisien, à un prix bien supérieur à leur valeur estimée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.