GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Selon le «Canard enchaîné», l'épouse de François Fillon avait un emploi fictif

    media Penelope Fillon, l'épouse de François Fillon, candidat du parti Les Républicains (LR) à la présidentielle 2017. JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

    Ce n'est encore qu'une information de presse, aucune enquête judiciaire n'est ouverte. Selon Le Canard enchaîné, Penelope Fillon, la femme de François Fillon, aurait touché environ 500 000 euros au titre de collaboratrice parlementaire. Un travail qu'elle n'aurait pas vraiment exercé, d'après les sources du journal. Une affaire qui tombe évidemment mal pour le candidat de la droite à la présidentielle.

    Que ce soit à l'Assemblée nationale ou dans le fief de François Fillon dans la Sarthe « personne n'a jamais croisé d'attachée parlementaire du nom de Penelope Fillon ». A en croire les témoignages recueillis par Le Canard enchaîné, la femme du candidat n'a jamais été connue ou présentée autrement que comme son épouse.

    Pourtant de 1998 à 2012, elle a été payée jusqu'à 8 000 euros bruts par mois, lorsque son mari était député de la Sarthe, puis ensuite auprès de son suppléant Marc Joulaud. Une autre collaboratrice, employée par ce même député à la même époque, reconnaît « n'avoir jamais travaillé avec elle ».

    En 2012, Penelope Fillon devient conseillère littéraire à la Revue des deux mondes. Une publication propriété d'un homme d'affaires proche du couple. Mais là encore, le directeur de l'époque affirme ne l'avoir jamais vu. Il se souvient seulement avoir vu sa signature sur « deux ou trois notes de lecture ».

    Connue pour sa discrétion, Penelope Fillon se retrouve au cœur d'une polémique qui pourrait fragiliser son mari, lui qui s'affichait comme un candidat intègre pendant la primaire de la droite.

    Le camp Fillon dénonce une « boule puante » et affirme que Penelope Fillon a bien effectué son travail, comme « toujours, dans l'ombre ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.