GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
Aujourd'hui
Lundi 25 Juin
Mardi 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Lors d'une déclaration à Istanbul ce dimanche, le président turc Recep Tayyip Erdogan a revendiqué la victoire aux élections présidentielle et législatives, s'ouvrant la voie vers un nouveau mandat de cinq ans aux pouvoirs considérablement renforcés. «Les résultats non officiels des élections sont clairs. Selon eux, notre nation m'a confié la responsabilité de président de la République», a-t-il déclaré, revendiquant également la majorité parlementaire pour l'alliance dominée par son parti, l'AKP.

    Dernières infos
    France

    Marine Le Pen lance sa campagne en revenant sur les fondamentaux du FN

    media Marine Le Pen lors de son meeting à Lyon, le 5 février 2017. REUTERS/Robert Pratta

    Marine Le Pen a détaillé son programme dimanche 5 février, mettant en avant ses idées phares : le retour à la souveraineté, la lutte contre le fondamentalisme islamiste et l'immigration illégale. Sans oublier d'attaquer ses adversaires.

    Devant ses militants chauffés à blanc, la candidate du Front national est revenue à ses fondamentaux, dénonçant le fondamentalisme islamiste et l’immigration illégale, défendant la sécurité et le retour à la souveraineté.

    « Deux mondialismes se font aujourd’hui la courte échelle. Le mondialisme financier et affairiste. Et le mondialisme jihadiste, qui porte atteinte à nos intérêts vitaux à l’étranger mais aussi qui s’implante sur notre territoire national. »

    Sans les nommer, Marine Le Pen a d’emblée attaqué François Fillon et Emmanuel Macron : « contre la droite du fric, contre la gauche du fric, je suis la candidate du peuple ». Le leader d’« En Marche ! » auquel la présidente fait de nouveau allusion en moquant en anglais « les winners ». Allusion également à Benoît Hamon et à son idée de revenu universel.

    Et allusion, enfin, à François Fillon et à son programme d’économie drastique : « moins d’indemnisation en cas de chômage, moins d’hôpitaux, moins de santé, moins de protection, plus de travail, moins de revenus, moins de retraite, plus d’impôts, moins de service. Il n’en est pas question ! »

    La présidente du Front national, qui a rassemblé à son meeting deux fois moins de monde que ses deux adversaires politiques du week-end, a conclu en lançant un appel à tous les patriotes, a annoncé la création d’un gouvernement d’union nationale en cas de victoire.

    A (re)lirePrésidentielle française: la synthèse du projet de Marine Le Pen dévoilée

    REPORTAGE
    On fait croire à monsieur tout le monde que dans ce monde il sera « un winner ». Mais coupé de son histoire, dénué de tout sentiment d’appartenance, il ne sera en fait qu’un esclave dans des pays asservis.
    Au meeting de Marine Le Pen à Lyon 06/02/2017 - par Pierre Firtion Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.