GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 24 Novembre
Lundi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Colombie: la mairie de Bogota décrète le couvre-feu dans toute la ville après des violences et des pillages
    France

    [Reportage] François Fillon à Poitiers: la campagne se crispe

    media François Fillon, candidat Les Républicains à la présidentielle, a dénoncé jeudi lors d’un meeting à Poitiers «l'attaque impitoyable» dont il serait l'objet. REUTERS/Stephane Mahe

    François Fillon était à Poitiers ce jeudi soir 9 février pour son premier meeting depuis sa conférence de presse de lundi dernier destinée à contre-attaquer aux révélations du « Penelopegate ». Devant plus de 2 000 personnes, le candidat de la droite s’est à nouveau défendu contre ce qu’il appelle un « complot ». Mais sa campagne reste polluée par la polémique et les esprits s’échauffent parmi ses partisans.

    Cela va finir par devenir un classique des déplacements de François Fillon. Désormais, où qu’il aille, un comité d’accueil l’attend sur place. Ce soir, des dizaines de sympathisants de gauche ont fait sonner les casseroles à l’entrée du meeting.

    Hélène est venue avec ses enfants : « Pour moi, c’est un menteur. Quand il parle dans son micro en disant qu’il aime sa femme on le croit, mais il ne nous fera pas gober que ses emplois étaient légaux. Il ment à tous les Français. » Les partisans de François Fillon ont été accueilli aux cris de « Remboursez le million ».

    Chaude ambiance

    A l’intérieur du palais des congrès du Futuroscope autre ambiance : Jean-Pierre Raffarin, le baron local, le sénateur de la Vienne, fait monter la température avec une cible toute trouvée. « Un petit mot tout particulier pour dire merci aux nombreux journalistes qui… » Il est interrompu par des huées.

    Les médias contre François Fillon. Amaigri et les traits tirés, le candidat dénonce, lui aussi, les journalistes-juges. « Je suis aujourd’hui la cible d’une attaque impitoyable, partiale. Est-ce que c’est juste, est-ce que c’est équitable ? C’est à vous de répondre et pas au tribunal médiatique », lance François Fillon.

    Dans la salle, l’argument fait mouche. « C’est toujours le même qui prend. Ça m’a rappelé un peu la délation. Vous savez, les Français à la con qui disaient : faites gaffe, dans l’immeuble, il y a un juif », lâche un militant.

    Des militants qui se crispent, serrent les dents et les coudes derrière François Fillon. Le candidat lui s’envole ce vendredi pour La Réunion où il espère trouver un peu de répit dans une campagne toujours parasitée par le « Penelopegate ».

    → A (re) lire : Affaires Fillon: un drame politico-médiatique en cinq actes

    Le candidat de la droite (LR) François Fillon a été accueilli ce jeudi soir à Poitiers par un concert de casseroles. REUTERS/Stephane Mahe

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.