GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Octobre
Lundi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Le tourisme en petite baisse en France en 2016

    media Les touristes américains étaient plus de 6 millions en 2015 en France. KENZO TRIBOUILLARD / AFP

    Le nombre de touristes étrangers en France a baissé en 2016 par rapport à 2015. Mais avec près de 83 millions de touristes l'année dernière, la France reste la première destination mondiale.

    Les touristes étrangers avaient atteint le nombre de 85 millions en 2015. En 2016, les attentats ont entrainé une baisse de la fréquentation particulièrement sensible à Paris et sur la Côte d'Azur. Pas loin de 83 millions de touristes étrangers ont franchi les frontières l'an dernier soit une diminution de 2 à 3%.

    C'est hôtellerie qui a le plus souffert de la désaffection des touristes avec une chute de près de 6% des nuitées. Toutefois la reprise s'est amorcée dès le dernier trimestre 2016 et elle est confirmée par les bons résultats déjà enregistrés en janvier et février.

    Notamment avec le retour des Japonais qui boudaient la France depuis 2015 et qui avec en moyenne 800 000 visiteurs par an, représentent l’un des plus gros contingents de touristes. Les professionnels maintiennent donc leur objectif d'attirer 100 millions de touristes étrangers en France en 2020. Car l'Hexagone est quand même resté la première destination touristique mondiale en 2016, devant les Etats-Unis et l’Espagne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.