GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    ONU: la France garde la main sur les opérations de maintien de la paix

    media Jean-Pierre Lacroix arrive à son poste dans un contexte de crise du maintien de la paix, avec notamment de multiples scandales d'abus sexuels commis par des casques bleus. Wikimedia Commons/Frankie Fouganthin

    L’ONU a annoncé mardi 14 février via un communiqué que la France conservait son poste à la tête des opérations de maintien de la paix. Jean-Pierre Lacroix remplacera Hervé Ladsous, l’actuel secrétaire général adjoint. C’est l'un des postes les plus prestigieux. Mais cette nomination - pour l’instant pour un an - intervient dans un contexte de crise pour le maintien de la paix et les défis pour Jean-Pierre Lacroix seront nombreux.

    Avec notre correspondante à New York,  Marie Bourreau

    La valse des nominations ne fait que commencer et pour l’instant, c’est la France qui tire son épingle du jeu. Paris avait largement fait campagne pour le nouveau secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, sans cacher sa volonté de garder le département des opérations de maintien de la paix, qu’elle dirige depuis 20 ans. Un soutien actif récompensé donc.

    Mais en interne, à l’ONU, de nombreux diplomates espéraient que le secrétaire général casserait le cycle des nominations aux postes prestigieux des pays les plus puissants. C’est raté, même si Jean-Pierre Lacroix est très apprécié. Réputé droit et méthodique, à 56 ans, il connaît très bien le système onusien. Jusqu'à présent, il était actuellement à la tête de la direction des Nations unies au Quai d’Orsay.

    A (RE)LIRE → Quelle vision de l'Afrique pour l'ONU version António Guterres?

    Son arrivée dans un contexte de crise du maintien de la paix et de pressions de l’administration Trump pour réformer ce département mastodonte, avec un budget de 8 milliards de dollars et près de 100 000 personnels déployés sur le terrain, est un vrai défi. Jean-Pierre Lacroix devra montrer très rapidement qu’il a une vision stratégique.

    A (RE)LIRE → ONU: petites (et grandes) histoires des missions de maintien de la paix

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.