GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Projet de stockage de déchets nucléaires à Bure: les zadistes bientôt expulsés?

    media Manifestation de militants anti-nucléaire le 14 août 2016 sur le site désigné pour construire un centre de stockage de déchets radioactifs. FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

    A Bure, dans la Meuse, le projet d'enfouissement de déchets nucléaires Cigéo attend toujours son autorisation. La demande doit être déposée en 2018. En attendant, quelques opposants ont commencé à occuper un lieu stratégique : le bois Lejuc. Ce mercredi 22 février, le tribunal de Bar-Le-Duc pourrait décider leur expulsion, une étape pour rendre possible la construction du site.

    Le débat autour de l'enfouissement nucléaire, cela fait 30 ans que ça dure. La recherche de sites, en France, pour enfouir des déchets radioactifs a commencé dès 1987. Et la résistance a augmenté avec les années. En 1999, un décret a entériné le site de Bure, mais pour l'heure, aucun déchet n'y est enfoui.

    S'il finit par être validé, le centre de stockage Cigéo devra gérer les déchets les plus radioactifs produits par le parc nucléaire en France. Ces déchets resteront dangereux pendant des centaines de milliers d'années et doivent donc être stockés en profondeur, souligne Annabelle Quenet de l'Andra, l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs.

    « Pour ces déchets-là, il est impératif de trouver une solution définitive, parce qu'aujourd'hui ce sont des déchets qui sont entreposés en surface et c'est l'autorité de sûreté nucléaire qui a dit que le stockage profond – le stockage dans une couche géologique – était la solution la plus sûre à long terme. »

    Risque sismique

    Mais pour Corinne François, du collectif des opposants Bure Stop, cette « solution » entraînerait, au contraire, des risques énormes. « Comment est-ce qu'on peut affirmer aujourd'hui qu'un sous-sol est stable pendant des millions d'années ? Ce n'est pas possible. Il y a un risque sismique qui concerne toute la Terre, pourquoi miraculeusement à Bure, il n'y en aurait pas ? »

    Pour les militants anti-nucléaire, la solution « sûre » pour stocker les déchets nucléaires n'existe pas et la première mesure serait d'arrêter d'en produire, autrement dit : sortir du nucléaire.

    En attendant, que faire avec les déchets qui existent ? En 2018 l'Andra tentera de convaincre l'Autorité de sûreté nucléaire qu'elle maîtrise les risques à Bure pour obtenir l'autorisation de construire le centre de stockage Cigéo.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.