GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Libération confie les manettes du journal à des réfugiés

    media La Une du journal Libération qui consacre son numéro du mardi 7 mars au regard des réfugiés sur la France. Libération

    Le quotidien Libération publie ce mardi 7 mars un numéro spécial. L'édition du jour a été entièrement conçue et écrite par des réfugiés. Une manière de faire bénéficier les lecteurs du regard que portent ces étrangers sur leur pays d'accueil alors que la France vit au rythme d'une campagne présidentielle pour le moins chaotique. Reportage dans les locaux de Libération avant le bouclage du journal.

    Dans les locaux du journal Libération, c'est la dernière ligne droite. Anmar Hijazi est une journaliste syrienne réfugiée en France. Pour le numéro spécial, elle signe un reportage sur les militants de droite et d'extrême droite dans la campagne électorale en France. Un pays dont la réalité est différente de ce qu'elle avait appris et imaginé alors qu'elle était encore en Syrie.

    « Je suis francophone depuis l'enfance. La France représente quelque chose pour moi depuis toujours. J'ai étudié beaucoup de choses sur la France. La réalité maintenant en France est difficile. C'est un moment de changement. L'actualité politique: c'est fou! Mais c'est aussi excitant pour moi de regarder ce qui se passe avec toutes ces batailles. »

    Son collègue iranien, Roohollah Shahsavar, se dit inquiet de l'actuelle situation politique en France « parce qu'on a eu l'expérience avec Mahmoud Ahmadinejad qui est la copie conforme de Le Pen et de Trump. C'est un populiste. Et le dégât qu'il laisse après ses deux mandats sur le pays est énorme. C'est ça qui m'inquiète. On ne se rend pas compte aujourd'hui en France du dégât de l'arrivée au pouvoir de quelqu'un comme Marine Le Pen. Et ce sont les citoyens normaux qui seront les victimes. Et les générations à venir. »

    Le traditionnel portrait de dernière page de Libé est consacré ce mardi au président français. Accompagné de deux autres réfugiés, Roohollah Shahsavar a interviewé François Hollande à L'Elysée.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.