GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Législatives: le président afghan Ashraf Ghani invite la population à «sortir et voter»
    • Syrie: le groupe EI libère six des 27 otages de Soueida (OSDH)
    France

    Présidentielle 2017: Benoît Hamon en visite aux Antilles

    media Benoît Hamon, le candidat socialiste à la présidentielle, ici le 11 février 2017. REUTERS/Philippe Wojazer

    Deux autres candidats, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon, se sont déjà rendus aux Antilles pour la campagne présidentielle 2017. Benoît Hamon se rend ce samedi et jusqu’à lundi en Guadeloupe et en Martinique pour son premier voyage outre-mer en tant que candidat socialiste à l'élection présidentielle, deux iles ancrées à gauche certes mais bien loin d’être terrain acquis pour le candidat.

    Avec notre envoyée spéciale aux Antilles, Anissa El-Jabri

    60% pour Ségolène Royal en 2007, 70% pour François Hollande en 2012, la Guadeloupe et la Martinique sont deux îles où les candidats socialistes sont toujours bien accueillis, et bien élus. Et pourtant, cette étape de campagne ne s’annonce pas simple pour Benoît Hamon.

    Des îles pro-Valls

    Les deux îles ont, à la primaire, choisi Manuel Valls de manière écrasante : 68% en Martinique, 75% en Guadeloupe. Les électeurs étaient sur la ligne de leurs élus locaux. A ces élus il avait d’ailleurs réservé il y a deux semaines un rendez-vous à son QG parisien, et c’est encore à eux que le candidat dédie, à peine le pied posé à Fort-de-France, sa toute première étape.

    Attendu sur le revenu universel

    Aux Antilles plus que dans l’Hexagone, Benoît Hamon va donc devoir convaincre : coût de la vie, sécurité, le candidat a bien des propositions centrées sur les préoccupations des Antilles. Mais comme dans l’Hexagone, il est particulièrement attendu sur le revenu universel qui fait débat. C’est une étape épineuse dans une campagne qui patine, quelques jours avant la présentation avancée de la totalité de son programme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.