GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 24 Mai
Vendredi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Présidentielle française: Benoît Hamon appelle Mélenchon à le rejoindre, en vain

    media Benoît Hamon le 10 mars 2017. Reuters

    Quelques heures après l'annonce du ralliement de Manuel Valls à Emmanuel Macron, Benoît Hamon a appelé Jean-Luc Mélenchon et les communistes à unir leurs forces aux siennes pour l'emporter.

    Benoît Hamon a appelé ce 29 mars Jean-Luc Mélenchon et les communistes à « unir leurs forces aux siennes ». Le candidat socialiste à la présidentielle a par ailleurs fustigé le « jeu morbide » et la « vieille politique » de Manuel Valls.

    Ce dernier a apporté son soutien à Emmanuel Macron quelques heures plus tôt. Lançant un appel solennel aux électeurs de gauche, Benoît Hamon leur a demandé de réagir, « de sanctionner ceux qui se prêtent à ce jeu morbide ».

    « Il n'y a plus ni excuse ni prétexte, les inspirateurs, les porte-parole et les théoriciens des décisions qui ont fait tant de mal à la gauche, sur la déchéance de nationalité ou la loi travail, ont trouvé refuge chez Emmanuel Macron », a-t-il encore déclaré, sans jamais nommer son adversaire malheureux au 2e tour de la primaire organisée par le PS.

    Après cette défection, Benoît Hamon a appelé la gauche à « se rassembler, maintenant ». « J'appelle désormais tous les électeurs, ceux qui sont engagés dans la lutte contre les injustices, j'appelle les sociaux-démocrates intimement attachés au progrès social et à la démocratie, mais aussi le Parti communiste, les communistes et Pierre Laurent, les Insoumis et Jean-Luc Mélenchon, à réunir leurs forces aux miennes », a-t-il poursuivi.

    En cinquième position

    Jean-Luc Mélenchon a de son côté rejeté la main tendue du candidat socialiste. « J'ai marché mon chemin, sans ne céder à rien, je ne vais pas commencer aujourd'hui ! », a lancé le candidat de La France insoumise lors d'un meeting réunissant selon son équipe environ 5 000 personnes aux Docks du Havre. « Maintenant, l'étape pour nous tous, c'est de rattraper Fillon et, une fois qu'on l'aura fait, de rattraper le suivant ! », a-t-il clamé.

    Je ne dépends que de vous et je ne négocierais rien, avec personne, à aucun moment à cette étape.
    En meeting au Havre, Mélenchon décline l'offre de Hamon 30/03/2017 - par Anthony Lattier Écouter

    « Puisque ce n'est de nouveau pas possible, puisqu'il préfère continuer, qu'il continue, je le regrette profondément », a réagi Benoît Hamon dans la foulée, déplorant qu'« une fois de plus un certain caractère l'empêche d'être plus utile à la gauche qu'il ne l'est en réalité ».

    Benoît Hamon est donné actuellement en cinquième position du premier tour de la présidentielle par plusieurs sondages, derrière Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, à trois semaines du premier tour de l'élection présidentielle.

    (Avec agences)

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.