GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 6 Décembre
Jeudi 7 Décembre
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Présidentielle française: les candidats et l'audiovisuel public

    media Logo du CSA csa.fr

    A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle en France, les 11 candidats font leurs derniers déplacements, derniers meetings. Derniers passages devant les caméras également et une question se pose, celle du traitement que réservent les candidats à l’audiovisuel public. Propositions de cinq d’entre eux par ordre alphabétique.

    ► François Fillon, le candidat des Républicains veut lancer dès le début de son mandat une réflexion pour mieux optimiser l'offre actuelle des sept chaînes de France Télévisions, sept stations de Radio France, trois chaînes de France Médias Monde (FMM) et deux chaînes parlementaires.

    ► Le socialiste Benoît Hamon entend supprimer la publicité sur les chaînes publiques et rappelle leur vocation d'information, d'éducation, de culture et de soutien à la création française. Il se prononce pour la désignation des dirigeants des sociétés publiques par les conseils d'administration, sans passer donc par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

    ► Marine Le Pen, la candidate du Front national, souhaite réaffirmer la neutralité politique de l'audiovisuel public, réformer le CSA, mais garder en l'état les principales chaînes tout en réduisant le nombre de très hauts salaires.

    ► Emmanuel Macron, le candidat d'En Marche !, propose d'accélérer la transformation numérique du secteur public de l'information en concentrant les moyens sur des chaînes moins nombreuses, dont les dirigeants seraient désignés par les conseils d'administration.

    ► Pour Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise, il faut renforcer le financement des chaînes publiques, créer un conseil supérieur des médias indépendants où les usagers seraient représentés et c'est le Parlement qui élirait les dirigeants de l'audiovisuel public.

    → A lire aussi : Prisonniers, handicapés, nomades: un suffrage qui n’a d’universel que le nom

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.