GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: le premier gouvernement du quinquennat Macron dévoilé

    media Alexis Kohler, secrétaire général du Palais présidentiel de l'Elysée, annonce la composition du gouvernement français le 17 mai 2017 à Paris, deux jours après la nomination du Premier ministre Edouard Philippe. AFP/ Stéphane de Sakutin

    La liste du gouvernement du Premier ministre Edouard Philippe a été dévoilée ce mercredi 17 mai, à 15 h. Des nominations retardées de 24 heures, le temps de vérifier la situation fiscale et l’absence de conflits d’intérêts de chacun. L’équipe de vingt-deux ministres est donc a priori « irréprochable », selon la formule de l'Elysée.

    En phase avec le renouvellement politique promis avant les élections législatives cruciales de juin, Emmanuel Macron a présenté vingt-deux ministres, des responsables de droite, de gauche, du centre et de la société civile, ce mercredi 17 mai, à 15 h. Voici la liste :

    Ministre d'Etat, de l’Intérieur : Gérard Collomb
    Ministre d'Etat, de la Justice et garde des Sceaux : François Bayrou
    Ministre d'Etat, de la Transition écologique et solidaire : Nicolas Hulot
    Ministre des Armées : Sylvie Goulard
    Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères : Jean-Yves Le Drian
    Ministre des Affaires européennes : Marielle de Sarnez
    Ministre de l'Economie : Bruno Le Maire
    Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation : Jacques Mézard
    Ministre du Travail : Muriel Penicaud
    Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation : Frédérique Vidal
    Ministre de l'Education nationale : Jean-Michel Blanquer
    Ministre de la Culture : Françoise Nyssen
    Ministre des Solidarités et de la Santé : Agnès Buzyn
    Ministre des Sports : Laura Flessel
    Ministre de la Cohésion des territoires : Richard Ferrand
    Ministre des Outre-mer : Annick Girardin
    Ministre des Transports : Elisabeth Borne
    Ministre de l'Action et des Comptes publics : Gérald Darmanin

    Secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les hommes et les femmes : Marlène Schiappa
    Secrétaire d'Etat chargé du Numérique : Mounir Mahjoubi
    Secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement : Christophe Castaner
    Secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées : Sophie Cluzel

    (Ré) écoutez l'annonce du gouvernement suivie de notre édition spéciale 17/05/2017 - par RFI Écouter

    La présentation du cabinet avait été retardée de 24 heures, afin de vérifier la situation fiscale de chacun et l'absence de conflits d'intérêt, alors qu'Emmanuel Macron a fait de la « moralisation » de la vie politique une priorité dans un pays devenu défiant vis-à-vis de ses élus. Les nouveaux ministres « s'engageront à exercer leur fonction gouvernementale de manière irréprochable », selon l'Elysée, alors que 75 % des Français pensent qu'élus et dirigeants politiques sont plutôt corrompus, d’après un récent sondage.

    Cliquez pour découvrir notre infographie

    Le contrôle de la situation fiscale des ministres a été réalisé par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) créée après le scandale Jérôme Cahuzac, ce ministre du Budget de l'ex-président socialiste François Hollande (2012-2017) poussé à la démission après avoir avoué détenir un compte caché à l'étranger.

    Lundi 15 mai, Emmanuel Macron a désigné un Premier ministre issu du parti de droite Les Républicains, Edouard Philippe, 46 ans, quasi inconnu du grand public. Le chef du gouvernement a pour mission d'obtenir lors des législatives des 11 et 18 juin 2017 une large majorité présidentielle.

    Edition spéciale nouveau gouvernement Macron 18h10-19h 17/05/2017 Écouter

    Edition spéciale nouveau gouvernement Macron 20h10-20h30 17/05/2017 Écouter


    ANALYSE

    Il l'avait dit, il l'a fait, Emmanuel Macron constitue donc un gouvernement relativement resserré avec 22 membres. C'est plus que les quinze annoncés, et parfaitement paritaire avec autant d'hommes que de femmes, ouvert à la société civile avec plusieurs ministres qui prennent le portefeuille de leur domaine de compétence professionnel à la Culture, à la Santé ou aux Sports.

    Le débat est ouvert en revanche, sur le renouvellement. Les portefeuilles clés sont occupés par des hommes d'expérience et des fidèles. Gérard Collomb à l'Intérieur, Jean-Yves le Drian à l'Europe et aux Affaires étrangères. Il cède son ancien portefeuille à Sylvie Goulard, une européenne convaincue fidèle du chef de l'Etat qui devient donc ministre des Armées.

    François Bayrou devient Garde des Sceaux et portera la loi sur la moralisation de la vie publique qu'il avait demandée au moment d'apporter son soutien au candidat Macron. Finalement, outre le Premier ministre Edouard Philippe, il y a peu d'hommes issus de la droite, mais ils sont placés à des portefeuilles clés : l'Economie pour Bruno Le Maire qui avait proposé ses services le 7 mai peu après les résultats et de manière plus surprenante, Gérald Darmanin, ancien fervent sarkozyste qui va s'occuper des Comptes publics.

    C'est un message envoyé aux électeurs de droite en vue des élections législatives, premier horizon de cette équipe gouvernementale.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.