GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Foot/Euro-2020: la France, déjà qualifiée, peine mais bat la Moldavie (2-1) et prend la tête du groupe H
    • Éliminatoires CAN 2021: match nul entre le Mali et la Guinée, 2-2, dans le groupe A
    • Éliminatoires CAN 2021: l'Algérie, championne d'Afrique en titre, corrige la Zambie, 5-0
    • Éliminatoires CAN 2021: la RDC tenue en échec par le Gabon à domicile, 0-0
    • Climat: la BEI va «arrêter de financer les projets liés aux énergies fossiles après 2021» (officiel)
    • Jihadistes détenus en Syrie: Washington juge «irresponsable» de demander à l'Irak de les juger (responsable)
    • Le Sénat rejette le projet de budget de la Sécu pour protester contre le «mépris» de Macron
    • Foot: la France qualifiée pour l'Euro 2020 après le match nul entre la Turquie et l'Islande (0-0)
    • Éliminatoires CAN 2021: les Comores gagnent au Togo (1-0), le Kenya tient l’Égypte en échec (1-1) dans le groupe G.
    • Fusillade dans un lycée près de Los Angeles: deux des victimes sont décédées, le suspect interpellé
    France

    Emmanuel Macron mise sur le consensus sur la scène internationale

    media Emmanuel Macron et Donald Trump, à Taormine, le 26 mai 2017. REUTERS/Stephane De Sakutin

    Emmanuel Macron a affiché sa satisfaction à l'issue du G7 organisé à Taormine, en Sicile. Il a salué l'unanimité des chefs d'Etat et de gouvernement sur la lutte contre le terrorisme et relativisé l'importance des divergences affichées sur des sujets comme le climat. Une manière de montrer qu'il entend jouer le rôle d'un leader ouvert au dialogue sur la scène internationale.

    Avec notre envoyée spéciale à Taormine, Valérie Gas

    Emmanuel Macron a découvert le G7 à Taormine et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il en est sorti comme un défenseur affiché du dialogue multilatéral entre les grandes démocraties. « Ce sont des réunions d’échanges actifs de convictions, c’est ça qui permet d’avancer », souligne Emmanuel Macron.

    Le président français a apprécié les discussions franches et directes avec ses homologues, Donald Trump inclus. Emmanuel Macron n’entend pas parler de G6+1, autrement dit de mettre à l'écart le président américain dont il a constaté l'évolution après trois jours passés avec lui entre l'Otan et le G7. « J’ai vu quelqu’un qui est à l’écoute et qui a envie de travailler, explique-t-il. Pour M. Trump comme pour moi, c’était une première expérience. Je pense qu’il a vu l’intérêt de ces discussions multilatérales. »

    Macron préfère le dialogue à l'affrontement

    Le président français a même affirmé qu’il avait bon espoir que Donald Trump confirme son engagement dans l’accord de Paris sur le climat, tout en ajoutant, prudent, qu’il ne voulait faire de « spéculation » sur la décision que Donald Trump doit annoncer dans quelques jours sur ce sujet. Le président français a manifesté une volonté de positiver les résultats de ce G7 en rappelant qu’il y a peu de temps encore les Etats-Unis voulaient quitter l’accord de Paris.

    Emmanuel Macron s'est donc refusé, selon son expression, à « surjouer » le débat avec Donald Trump. Il préfère visiblement le dialogue et l'échange à l'affrontement. Une méthode qu'il va mettre en œuvre lors de son entrevue avec Vladimir Poutine à Paris lundi : « J’aurai un dialogue exigeant avec la Russie. Je considère qu’il est indispensable de parler avec la Russie, parce qu’il y a nombres de sujets internationaux qui ne se règleront pas sans avoir un échange exigeant avec les Russes, et en particulier le sujet syrien ».

    En quelques jours, Emmanuel Macron aura réussi à rencontrer les plus grands dirigeants internationaux. Une manière de montrer sa volonté de prendre sa place parmi eux.

    → À la Une de la revue de presse du dimanche : Macron Superstar

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.