GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Espace: les astronautes Pesquet et Novitski ont atterri au Kazakhstan

    media «Tenir ce téléphone, c'est la chose la plus difficile que j'ai faite depuis 6 mois», a dit, au téléphone, Thomas Pesquet au président Emmanuel Macron, après son atterissage. REUTERS/Shamil Zhumatov

    Les astronautes français et russe, Thomas Pesquet et Oleg Novitski, ont atterri, ce vendredi 2 juin 2017, à 16h10, heure de Paris, dans la steppe kazakhe. L'équipage est en pleine forme, même si le choc avec la Terre a été un peu plus violent que prévu, à cause du vent.

    Après 196 jours passés dans l'espace, l'astronaute français Thomas Pesquet et son collègue russe Oleg Novitski se sont posés au Kazakhstan, à l'heure prévue. L'atterrissage s'est bien passé, malgré le vent qui a pu rendre le choc avec la Terre un peu plus violent.

    L’astronaute français a retrouvé son épouse, au téléphone, à sa sortie de la capsule Soyouz, puis il a échangé avec le président français Emmanuel Macron, qui a suivi l’atterrissage depuis le siège parisien du Cnes : « tenir ce téléphone, c’est la chose la plus difficile que j’ai faite depuis six mois », a confié Thomas Pesquet au président. Les deux hommes se rencontreront le 19 juin, après la remise en forme de l’astronaute.

    Dans quelques heures, Thomas Pesquet va rejoindre, par hélicoptère, le centre européen des astronautes à Cologne pour une batterie de tests et une première nuit de réadaptation. Le module Soyouz à bord duquel Thomas Pesquet et Oleg Novitski ont rejoint la Terre a traversé des températures de 1 600°C et les deux astronautes doivent se réhabituer aux conditions terrestres. Les premières heures, notamment, ils marchent en titubant.

    Le dixième français à être allé dans l'espace

    Thomas Pesquet, 39 ans, est le dixième Français à être allé dans l'espace pour y mener une soixantaine d'expériences, quelques sorties dans l'espace, mais surtout des opérations de maintenance, comme... la réparation des toilettes de l'ISS. Il est aujourd'hui le Français à être resté le plus longtemps dans l'espace.

    « La mission de Thomas est un grand succès», a déclaré le responsable de la mission, Sébastien Barde, parlant d'un lien «magique avec cet astronaute ». « Non seulement le programme initial a été fait mais aussi le plan de réserve », a-t-il ajouté.

    Thomas Pesquet « a permis au grand public de devenir acteur de la mission », « il a travaillé de façon remarquable », en communiquant sur les réseaux sociaux, assure de son côté Jean-Yves Le Gall, président du Cnes.

    Le commandant de bord du Soyouz, Oleg Novitski, 45 ans, est pour sa part un ancien pilote de l'armée de l'air russe, père de deux petites filles. Il avait déjà passé cinq mois sur l'ISS en 2012 et 2013. Il a cette fois effectué une cinquantaine d'expériences scientifiques pour l'agence spatiale russe Roskosmos.

    (Avec AFP)

    Atterrissage au Kazakhstan de Thomas Pesquet et Oleg Novitski Capture d'écran tweet ESA

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.