GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Sri Lanka: Rajapakse a été élu président avec 52,25% des voix (résultats officiels)
    • Iran: quarante arrestations lors de manifestations à Yazd contre la hausse du prix de l'essence (agence)
    • Hong Kong: un policier a été blessé à la jambe par une flèche tirée par un manifestant (forces de l'ordre)
    France

    France: de nouvelles révélations compliquent la situation de François Bayrou

    media François Bayrou. RFI/Edmond Sadaka

    En France, alors que le garde des Sceaux, François Bayrou, a présenté ce mercredi matin en Conseil des ministres son projet de loi sur la moralisation de la vie publique, Le Canard enchaîné publie de nouvelles révélations sur les soupçons d'emploi fictifs des assistants parlementaires européens de son parti, le Modem. Rien d'illégal, rien d'immoral, assure le ministre de la Justice. François Bayrou se retrouve néanmoins dans une situation délicate. Vendredi dernier, le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire pour déterminer si le Modem a salarié des employés en les faisant passer pour des assistants parlementaires européens.

    Les langues se délient au Modem et il apparaît que le parti centriste de François Bayrou était géré avec une certaine désinvolture et où l'argent versé par le Parlement européen était mélangé au pot commun destiné au financement du parti, écrit Le Canard enchaîné.

     → A la Une: l’encombrant Monsieur Bayrou

    Le 7 juin dernier, Matthieu Lamarre, un ex-salarié du Modem, adresse un courrier au parquet de Paris pour dénoncer la situation. Il montre que son salaire était largement pris en charge par le Parlement européen entre décembre 2010 et novembre 2011, alors que sa mission, dit-il, était de gérer le site internet du parti.

    Sa démarche a suscité une vive réaction de François Bayrou, qui a dénoncé une cabale politique, puisque Matthieu Lamarre occupe désormais la fonction de conseiller pour la presse auprès de la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo.

    Néanmoins, le cas de Karine Aouadj, l'ex-secrétaire particulière de François Bayrou, risque aussi d'attirer l'attention des enquêteurs. En 2010, les deux tiers de son salaire ont été réglés avec l'argent de Bruxelles, toujours selon Le Canard enchaîné.

    Le ministre de la Justice se retrouve donc aujourd'hui en délicatesse avec le parquet dont il est le chef. Une situation particulièrement malsaine, surtout lorsqu'on est chargé d'oeuvrer pour la moralisation de la vie publique.

    La moralisation de la vie publique, c'est la toute première réforme de l’exécutif. Une réforme symbole de ce renouveau qu'il veut incarner. Or, son texte est déjà critiqué par le Conseil d'Etat.

    « Situation pacifiée » pour Castaner

    Sur le plan politique, avec cette enquête, le cas Bayrou se transforme chaque jour davantage en boulet. Pour la première fois depuis l'ouverture de l’enquête, le porte-parole du gouvernement a évoqué la règle : un ministre mis en examen doit démissionner.

    Mais Bayrou n'aime pas se faire recadrer. Le Garde des Sceaux revendique sa liberté de parole. En déplacement hier, puis en interview radio ce matin, et enfin dans le journal Le Monde daté de demain, il a déclaré : « Je ne suis pas devenu muet en entrant Place Vendôme [...] Je n’ai pas l’intention de me mettre un bâillon. »

    La situation semble pour le moins volatile. Dernière position du gouvernement, via son porte-parole, Christophe Castaner : « La situation est totalement pacifiée », entre François Bayrou et Edouard Philippe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.