GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Aujourd'hui
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: les députés socialistes se rebaptisent «Nouvelle gauche» à l’Assemblée

    media Olivier Faure, président du groupe Nouvelle gauche à l'Assemblée nationale, le 27 juin 2017. CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

    Les députés PS ont choisi ce mardi 27 juin de nommer leur groupe à l’Assemblée nationale «Nouvelle gauche». Une dénomination qui, pour la première fois depuis 1958, ne fait pas référence au socialisme.

    Ils sont 31 députés à se ranger sous la bannière Nouvelle gauche à l’Assemblée nationale. « Nous sommes de gauche et, en même temps, nous croyons à la nécessité de se rénover », a expliqué leur président Olivier Faure. « C’est la première fois que nous avons un groupe aussi réduit, donc cela montre notre volonté d’être dans un processus de reconstruction ouvert », a-t-il ajouté.

    Dans leur déclaration de constitution, ces élus « socialistes, écologistes, citoyens, progressistes et divers gauche » disent ainsi vouloir renouveler les idéaux et l’histoire de la gauche réformiste « qui a irrigué la République et construit son armature, le modèle social, l’Etat de droit, les libertés publiques, la laïcité, l’égalité entre les femmes et les hommes, le progrès écologique. »

    Dans leur lettre, les signataires – 19 hommes et 12 femmes – estiment que le « rejet des oppositions stériles » n’efface pas la distinction droite-gauche, mais « appelle à une refondation des idées, des pratiques, des comportements, des partis ». « Le groupe Nouvelle gauche agira dans ce sens, annoncent-ils. Nous souhaitons la réussite du quinquennat parce que c’est l’intérêt supérieur de la France ». Les 31 députés promettent cependant qu’ils sauront faire entendre leur liberté et leur indépendance et exprimer leurs différences et leurs alternatives, « texte par texte, loi par loi ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.