GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 14 Novembre
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • COP23: la communauté internationale s'accorde pour évaluer en 2018 ses émissions de CO2
    France

    France: TF1 déclare la guerre à SFR

    media (Photo d'illustration) L'immeuble de TF1 à Boulogne-Billancourt. CC/Christian D'AUFIN

    TF1 a rompu les accords permettant à l'opérateur télécom SFR-Numericable de diffuser les différentes chaines du groupe. Au centre du conflit : le partage des revenus entre le groupe télévisuel et les opérateurs télécom.

    Les différents opérateurs télécom – orange, Free, SFR et Canalsat – reversent chaque année une dizaine de millions d'euros à TF1 pour accéder à ses chaines et les diffuser dans leur offre, et notamment le replay.

    Depuis 2016, le groupe télévisuel français le plus regardé a engagé un combat avec ces opérateurs afin de relever substantiellement le montant de la facture, prenant exemple sur les Etats-Unis, l’Allemagne ou la Grande-Bretagne.

    La nouvelle proposition d'accord faite par TF1 pour un service enrichi mais 10 fois plus cher a été rejetée par les opérateurs. Conséquence : TF1 menace SFR de poursuites s'il ne cesse pas la diffusion des chaines du groupe et le replay. Les discussions avec les autres opérateurs se poursuivent, précise la chaine française.

    Le groupe détenu par Bouygues entend ainsi augmenter ses revenus, tandis que les opérateurs télécoms voient mal comment ils pourraient répercuter la hausse sur leurs abonnés, dans un contexte de concurrence exacerbée et alors que les utilisateurs se sont habitués à la gratuité ou quasi-gratuité de ce service.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.