GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Janvier
Mercredi 17 Janvier
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Aujourd'hui
Dimanche 21 Janvier
Lundi 22 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: décès de l'écrivain et journaliste Gonzague Saint Bris

    media Gonzague Saint Bris, le 2 juin 2017. JOEL SAGET / AFP

    Le journaliste et écrivain Gonzague Saint Bris est mort dans la nuit de lundi à mardi à 69 ans dans un accident de voiture sur une route du Calvados. Il s'était fait une réputation en écrivant des livres sur les grands noms de l'histoire de France.

    Spécialiste des têtes couronnées et des grandes familles, Gonzague Saint Bris était un auteur prolifique. On lui doit une quarantaine d'ouvrages, essentiellement des romans historiques et des biographies notamment celles du Marquis de Sade ou encore d'Alfred de Musset. Son dernier livre, Les aristocrates rebelles (Les Arènes), doit sortir le 30 août, l'ouvrage est un hommage à ses grands parents, résistants et déportés. L'auteur y retrace le parcours d'aristocrates ayant mis leur vie en danger pour leurs convictions.

    Gonzague Saint Bris avait fondé un festival littéraire, La Forêt des livres, en Touraine, et le festival du film de Cabourg en Normandie. L'écrivain était aussi journaliste, chroniqueur au Figaro et à Paris Match, critique littéraire sur Europe 1 où il a surtout animé Ligne ouverte à la fin des années 1970, une émission pionnière de libre antenne radiophonique au coeur de la nuit.

    La consécration vient en 2002 avec son roman autobiographique Les vieillards de Brighton (Grasset) qui est couronné du prestigieux prix Interallié. Le livre retrace l'enfance de Gonzague Saint Bris, que ses parents avaient placé dans un asile pour personnes âgées. Il dira plus tard, « J'avais 5 ans, j'en suis sorti, il ne me reste plus qu'à rajeunir ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.