GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 26 Mai
Lundi 27 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    La France Insoumise devient la principale force d’opposition dans les médias

    media Jean-Luc Mélenchon (premier rang), le leader de La France insoumise, entouré d'une partie de ses députés à l'Assemblée, le 19 juillet 2017. REUTERS/Charles Platiau

    Qui pouvait bien faire figure de force d’opposition face aux 308 députés de La République en marche ? Entre le Front national, incapable de constituer un groupe, Les Républicains en recherche de leadership et la nouvelle gauche qui peine à exister, après trois mois de législature ce sont les 17 députés de La France insoumise qui sont parvenus à émerger médiatiquement.

    La France Insoumise, ce sont d’abord des coups d’éclat : 5 euros de pâtes et des boîtes de conserve posées sur un pupitre, tout ça pour dénoncer la baisse de l’aide personnalisée au logement (APL), c'est du jamais vu. Il y a également ce départ en trombe de l’Assemblée orchestrée par Jean-Luc Mélenchon, après un cafouillage sur le déroulement d’un vote : « Eh bien débrouillez-vous entre vous, nous on s’en va. »

    Ce sens de la formule n'a pas empêché de jeunes orateurs de tirer leur épingle du jeu. Malgré le rejet de 130 amendements déposés par son groupe, le jeune député Adrien Quatennens n'a pas hésité à mener un réquisitoire en règle contre la réforme du Code du travail, non sans une pointe d'ironie.

    « Le problème du Code du travail tient dans son épaisseur, mais depuis quand juge-t-on l’efficience d’un document à son épaisseur ? Trouvez-vous aussi que l’annuaire soit trop épais ? Si tel est le cas, je vous laisse me dire quelles sont les pages que vous verriez bien arrachées. »

    Autre cheval de bataille, la prolongation de l’état d’urgence, que le jeune député de La France insoumise Ugo Bernalicis, n’a pas hésité à fustiger. « Il est irresponsable de faire croire que c’est en reconduisant l’état d’urgence ad vitam aeternam que l’on prévient les actes terroristes. »

    Face à une majorité écrasante, le groupe présidé par Jean-Luc Mélenchon compte sur les mouvements sociaux d'octobre prochain pour confirmer son tout nouveau rôle.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.