GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Septembre
Mercredi 20 Septembre
Jeudi 21 Septembre
Vendredi 22 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 24 Septembre
Lundi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: une «charte de transparence» pour Brigitte Macron

    media Brigitte Macron REUTERS/Philippe Wojazer

    Après plusieurs polémiques et une pétition en ligne réunissant plus de 300 000 signatures, le projet de création d’un statut de première dame en France a aboutit à une «charte de transparence». L'Elysée a publié lundi 21 août un document relatif aux missions et aux moyens dévolus à Brigitte Macron. Le texte officialise la fonction mais n'apporte en réalité pas de changement notable.

    La charte établie pour cinq ans et publiée ce lundi ne vaut que pour Brigitte Macron et ne sera donc pas contraignante pour les conjoints des prochains chefs de l'Etat. Mais le texte, qui n'a aucune valeur juridique, s’est révélé nécessaire pour Emmanuel Macron afin de mettre fin, à « l'hypocrisie française » relative à ce statut.

    Finalement, les missions attribuées à Brigitte Macron restent assez classiques. Comme celles qui l'ont précédé, l'épouse du chef de l'Etat assure la représentation de la France à l'international et répond aux sollicitations des Français. Elle soutient également des causes caritatives, certainement dans les domaines de l'éducation et du handicap, qui lui tiennent à cœur. C'est elle, aussi, qui va superviser les réceptions à l'Elysée, le choix du menu par exemple.

    Pas de rémunération

    En ce qui concerne les moyens, pas de cabinet spécifique, mais deux conseillers spéciaux mis à sa disposition et un secrétariat. Afin de calmer les craintes, il est précisé que Brigitte Macron ne dispose pas de rémunération, de frais de représentation, ou de budget propre. Ses dépenses, rattachées à celles du président, vont en revanche être présentées dans la comptabilité de l'Elysée.

    A la fin de chaque mois, toujours dans une démarche de transparence, un récapitulatif de l’agenda de Brigitte Macron va être rendu public.

    L'ancien député socialiste René Dosière s'est battu tout au long de sa carrière pour davantage de transparence dans la vie politique. Il détaille le texte et s'en dit satisfait. Il « clarifie l'existence du conjoint du chef de l'Etat qui jusqu'à présent n'avait pas d'existence officielle, donc je pense que c'est un progrès de ce point de vue-là, et une mesure de simplification et de transparence. Le fait de mettre noir sur blanc ces mesures évitera des dérives, comme par exemple la mission politique qu'avait remplie l'épouse de Nicolas Sarkozy en allant négocier la libération des infirmières bulgares en Libye. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.