GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: Alexandre Benalla de nouveau mis en examen pour des violences le 1er mai à Paris
    • Yémen: l'émissaire des Nations unies exhorte les belligérants à respecter l'accord de trêve (Twitter)
    • Brésil: le fils de Bolsonaro se déclare en faveur d'un référendum sur la peine de mort («O Globo»)
    • Mort de Bernard Darty, cofondateur de l'enseigne d'électroménager (Fnac Darty)
    France

    France: à la Fête de l'Huma, Pierre Laurent vent debout contre Emmanuel Macron

    media Discours du secrétaire national du Parti communiste français Pierre Laurent, en clôture de la 82e Fête de l'Humanité, le 17 septembre 2017 à La Courneuve. Thomas SAMSON / AFP

    La Fête de l’Humanité organisée par le Parti communiste français et le journal L’Humanité se termine ce dimanche à La Courneuve, au nord de Paris. Trois jours de concerts, de fêtes et de rencontres entre formations politiques de gauche. Dans son discours de clôture, le numéro 1 du Parti communiste Pierre Laurent a visé le président Emmanuel Macron et la réforme du Code du travail.

    Avec notre envoyé spécial à La Courneuve,  Julien Chavanne

    La voix est cassée, le temps pluvieux, la foule clairsemée, mais le discours reste combatif et piquant. « Salut à vous, les indolents, les musards, les branleurs ! », lance Pierre Laurent face à la foule, hommage aux « fainéants » décriés par Emmanuel Macron.

    Le chef de l’Etat est largement ciblé tout au long du discours, attaqué sur sa réforme du Code du travail par le dirigeant communiste : « Ils veulent faire de nous des esclaves des temps modernes. Non, M. Macron, ce que n'aiment pas les Français ce ne sont pas les réformes, ce sont vos réformes rétrogrades et réactionnaires ! »

    « Unité ! »

    Un combat qu’il souhaite continuer à mener avec la France insoumise, malgré la dernière montée de fièvre qu’il a lui-même lancée entre les deux partis. Samedi 16 septembre, Pierre Laurent avait taclé Jean-Luc Mélenchon sur son absence de la Fête de l’Huma. Mais selon le secrétaire national du PCF, il fallait comprendre l’inverse. « Certains se croient autorisés à utiliser cette phrase pour parler de guerre des gauches à la Fête, mais ils n'ont rien compris, rien entendu du cri qui monte de la Fête ! C'est celui de l'unité ! » scande-t-il.

    La main des communistes est donc toujours tendue en direction de Jean-Luc Mélenchon. Pour preuve : des représentants du Parti communiste seront présents à la manifestation des Insoumis le 23 septembre prochain.

    Ils veulent faire de nous des pions de la mondialisation, des esclaves des temps modernes, des précaires à vie.
    Pierre Laurent, secrétaire national du PCF 17/09/2017 - par Julien Chavanne Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.